Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Père Noël habite en Chine"

En savoir plus

EUROPE

Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

© Capture d'écran FRANCE 24

Vidéo par Julia LYUBOVA , Luke BROWN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/04/2014

Les séparatistes pro-russes de l'est de l'Ukraine refusent de se soumettre à l'accord, conclu jeudi à Genève. FRANCE 24 a rencontré un commandant d'une unité locale d'autodéfense pour qui la division du pays ne fait aucun doute. Reportage.

Si l'accord conclu jeudi 17 avril à Genève présente une avancée importante sur le plan diplomatique, sur le terrain, en revanche, il peine à trouver un accueil favorable auprès des insurgés pro-russes.

>> À lire également sur FRANCE 24 : Les séparatistes de l'est de l'Ukraine rejettent l'accord conclu à Genève

Les envoyés spéciaux de FRANCE 24 Luke Brown et Julia Lyubova sont allés à la recontre d'un commandant d'une unité locale d'autodéfense, qui refuse de céder à la pression ukrainienne.

 

Première publication : 19/04/2014

  • UKRAINE

    Les séparatistes de l'est de l'Ukraine rejettent l'accord conclu à Genève

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Accord à Genève : l’est de l’Ukraine encore loin de la "désescalade"

    En savoir plus

  • UKRAINE

    À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)