Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

  • Ebola : la Banque mondiale met en garde contre un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG se frotte au mythique Ajax

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

Moyen-Orient

Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

© Facebook

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/04/2014

Moins d'une semaine après la reprise par l'armée syrienne de la ville chrétienne de Maaloula, le président Bachar al-Assad y a effectué dimanche un déplacement hautement symbolique pour les fêtes de Pâques.

À l’occasion des fêtes de Pâques, le président syrien Bachar al-Assad a effectué dimanche 20 avril une visite très symbolique dans la ville de Maaloula. Cette localité chrétienne, située au nord de Damas, a été reprise lundi 14 avril aux rebelles par l’armée fidèle au régime syrien.

"Le jour de la résurrection du Christ, du cœur de Maaloula, le président Assad souhaite de joyeuses Pâques à tous les Syriens, et le rétablissement de la paix et de la sécurité à l'ensemble de la Syrie", a annoncé la télévision d’État dans un bandeau diffusé en bas de l'écran, sans toutefois montrer d'images.

"Le président Assad s'est rendu au monastère de Mar Sarkis (Saint-Serge-et-Saint-Bacchus) et a inspecté les dégâts et les destructions occasionnés par les terroristes", a ajouté la chaîne.

"Même le pire des terroristes ne peut annihiler notre héritage et notre civilisation", a affirmé le président syrien, toujours cité par la télévision d'État. "Maaloula, comme les autres sites de l'humanité et de la civilisation syriennes, résistera toujours face à la barbarie et à l'obscurantisme qui visent la patrie".

Une rare apparition publique de Bachar al-Assad

Dans des images publiées sur la page Facebook de la présidence syrienne, on peut voir Bachar al-Assad au côté d’un dignitaire chrétien, en train d’arpenter la ville. Sur une photo, il tient notamment entre les mains ce qui semblent être des fresques endommagées de la Vierge et de Jésus.

Depuis le début, il y a trois ans, de la guerre civile qui ravage la Syrie, le président veut donner le sentiment qu’il est "le protecteur" des minorités religieuses face à ceux qu'il qualifie de "terroristes extrémistes". Les rebelles, dont des jihadistes du Front al-Nosra affiliés à Al-Qaïda, s’étaient emparés de la ville de Maaloula en décembre dernier. Ils avaient alors enlevé 13 religieuses, qui ont été libérées en mars lors d'un échange de prisonniers.

La cité chrétienne, connue pour ses refuges troglodytiques datant des premiers siècles du christianisme et pour le fait que ses habitants parlent l'araméen, la langue du Christ, a été reprise cette semaine par l’armée syrienne, appuyée par le mouvement libanais Hezbollah.

Ces dernières semaines, les rebelles ont subi des revers, en particulier dans la région du Qalamoun, près du Liban, mais ils ont réalisé des avancées dans la région côtière de Lattaquié, fief du président Assad.

Première publication : 20/04/2014

  • SYRIE

    "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • SYRIE

    De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • SYRIE

    Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)