Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • En images : affrontements en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Israël accepte de prolonger la trêve à Gaza

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Nigeria : état d’alerte après le premier cas mortel d’Ebola

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Les États-Unis évacuent leur ambassade en Libye

    En savoir plus

  • Manifestation pro-Gaza interdite : l'appel au calme de Manuel Valls

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • La manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

SPORT

Mort d'ouvriers au Qatar : "Pas à cause du football", selon la Fifa

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/04/2014

Dans une interview accordée à la chaîne BeIN Sport, le président de la Fédération internationale de football (Fifa) Sepp Blatter a rejeté la responsabilité de son sport dans la mort d'ouvriers sur les chantiers du Mondial-2022 au Qatar.

Pour Sepp Blatter, le président de la Fédération internationale de football (Fifa), les instances du ballon rond ne sont pas responsables des centaines de morts sur les chantiers des stades pour le Mondial-2022 au Qatar. Dans une interview diffusée dimanche 20 avril sur la chaîne sportive BeIN Sport, il rejette la faute sur les entreprises qui emploient ces ouvriers.

"Les ouvriers sont morts à cause du football ? Les ouvriers sont morts parce que l’organisation du travail est mal faite. D’ailleurs on a construit un seul stade pour le moment et il n’est même pas fini. […] Ce n’est pas vrai, ce n’est pas à cause du football", a affirmé le président de la Fifa.

"C’est parce qu’ils font de nouvelles infrastructures, ils ont été dépassés par le nombre d’ouvriers qui sont venus", a-t-il ajouté, en référence aux travailleurs venus de pays asiatiques et notamment du Népal. "Il faut aussi demander la responsabilité aux grandes entreprises européennes qui travaillent là-bas, car elles sont responsables de leurs ouvriers."

Alors que près de 1 200 ouvriers népalais et indiens auraient déjà péri en deux ans sur les chantiers, la Confédération syndicale internationale a estimé, dans un rapport publié en mars, que si les conditions de vie et de travail ne changeaient pas, plus de 4 000 ouvriers pourraient mourir d’ici l’ouverture du Mondial en 2002.

>> À lire sur FRANCE 24 : Les filières de l'esclavage moderne au Qatar

Sepp Blatter s’est également exprimé sur l’autre dossier sensible de cette Coupe du monde : le climat. Il a réaffirmé qu’il était favorable à ce qu’elle se déroule en fin d’année, en hiver, pour éviter les fortes chaleurs de l’été.

"La meilleure date serait la fin d’année, il faut quand même rester un peu réaliste. Pour moi, si on change et on va changer, parce qu’on ne peut pas jouer en état, bien que le Qatar insiste, on doit jouer en hiver à la fin de l’année", a-t-il expliqué.

Interrogé sur le port du voile par les footballeuses, désormais autorisé par la Fifa, il a assuré que la Fédération française devait se soumettre à ce règlement : "La Fédération [française] de football fait partie de la Fifa. L’International football association board sont les gardiens de la loi du jeu. Si les gardiens de la loi du jeu disent que les filles peuvent porter un voile, la Fédération française ne peut pas dire que non. Ils n’ont pas le choix".

Avec AFP

Première publication : 21/04/2014

  • FOOTBALL

    Qatar 2022 : plus de 400 travailleurs népalais morts sur les chantiers, selon une ONG

    En savoir plus

  • MONDIAL-2022

    Jouer ou ne pas jouer en été au Qatar ? La valse-hésitation de la Fifa

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Attribution du Mondial-2022 au Qatar : Sepp Blatter reconnaît "une erreur"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)