Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

6 000 experts du Sida et pas de président Macron

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Magic System, 20 ans de tubes

En savoir plus

FOCUS

Le Sénégal, bon élève de la lutte contre le sida

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'été en musique : les incontournables qui vont faire danser

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Israël : les dirigeants "ont de nouveau ignoré les signes avant-coureurs de violences"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Conférence mondiale sur le sida : Washington appelé à maintenir son aide financière

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Conférence mondiale sur le sida : "Un sommet de la recherche à Paris"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Jeux de la Francophonie : quelque 4 000 athlètes réunis à Abidjan

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Claude Rich, un comédien unique

En savoir plus

Asie - pacifique

Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/04/2014

À Kaboul, l'attaque d'un hôpital géré par une ONG américaine a provoqué la mort d'au moins trois médecins américains. La fusillade a été déclenchée par un garde, qui a été lui-même blessé et interpellé par les forces de l'ordre.

Au moins trois médecins américains ont été tués jeudi 24 avril dans un hôpital de la capitale afghane lors d'une fusillade déclenchée par un garde, ont annoncé le ministère de l'Intérieur afghan et des sources hospitalières.

Une employée de cet établissement de Kaboul, géré par l'organisation non-gouvernementale américaine Cure International a également été blessée, a expliqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué, précisant que le tireur présumé avait lui-même été blessé et interpellé.

L'établissement d'une centaine de lits compte 27 médecins et 64 infirmiers qui traitent quelque 37 000 patients par an, selon des informations publiées par l'ONG.

Plusieurs attaques depuis le début de l'année

Il s'agit de la dernière attaque en date contre des étrangers ou un site fréquenté par des étrangers en Afghanistan, après un début d'année marqué par de violents incidents.

À la mi-janvier, 21 personnes, dont 13 étrangers, avaient été abattues par un commando suicide taliban dans le restaurant "La Taverne du Liban" à Kaboul.

Le 20 mars, une attaque des rebelles islamistes contre le Serena, un hôtel de luxe de la capitale, avait provoqué la mort de neuf personnes, dont quatre étrangers.

Avec AFP
 

Première publication : 24/04/2014

  • AFGHANISTAN

    Présidentielle afghane : Abdullah et Ghani se dirigent vers un second tour

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Abdullah en tête de la présidentielle afghane, selon des résultats partiels

    En savoir plus

  • Le débat de France 24

    Présidentielle en Afghanistan : une élection "historique" et des défis considérables (Partie 1)

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)