Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'opposition vénézuélienne interdite de manifester avant le vote de dimanche

En savoir plus

FOCUS

France : vent de fronde sur La République En Marche

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Helen Mirren, "queen" du cinéma britannique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le viagra pour l'armée américaine : cinq fois plus cher que les frais de santé des transgenres

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Moralisation : l'ombre des lobbys"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Avignon s’offre Leopold Sédar Senghor

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Khalifa Haftar : "Nous traiterons avec tous les groupes terroristes par les armes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump interdit l'armée aux transgenres

En savoir plus

LE DÉBAT

Pologne : le casse-tête de Bruxelles (partie 2)

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 28/04/2014

Jordanie : réfugiées syriennes en détresse

© FRANCE 24

Depuis le début du conflit en Syrie en mars 2011, la Jordanie a accueilli plusieurs centaines de milliers réfugiés. Pour les femmes, la vie dans les camps tourne parfois au cauchemar. Certaines sont mariées de force avec de riches étrangers, d'autres sont obligées de se prostituer... L'enquête de notre reporter.

La violence envers les femmes au sein de la communauté des réfugiés syriens est un problème difficile à aborder. Il aura fallu de nombreux coups de fils, beaucoup de courriels et une multitude de rencontres, avant de réussir à convaincre les personnages de ce reportage d'accepter de témoigner.

Par peur de représailles, les victimes sont peu bavardes, d'autant moins devant une caméra de télévision… Pour des raisons évidentes, celles et ceux qui les exploitent préfèrent se cacher…. Les humanitaires, quant à eux, ont du mal à concilier leurs impératifs sur ce sujet. S'ils souhaitent faire la  lumière sur le sort de ces femmes, ils doivent également veiller à protéger leur identité, afin de les prémunir de toute vengeance familiale ou de la vindicte populaire. Les femmes divorcées, abandonnées ou qui ont été exploitées sexuellement, sont bien souvent rejetées par les leurs. Dans ces conditions, la défiance envers les médias est grande.

C’est finalement grâce à une ONG qu’il a été possible de réaliser ce reportage, entièrement tourné en Jordanie. L'Union des femmes jordaniennes (JWU), la principale organisation de femmes dans le pays, a choisi de nous faire confiance et de relever ce défi difficile : exposer la situation de certaines des victimes qu'elle aide, sans jamais révéler leur identité. Pour ces raisons, certaines des séquences de ce reportage ont dû être tournées en caméra cachée.

Par Gallagher FENWICK

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/07/2017 Asie - pacifique

Afghanistan : les enlèvements, une crainte au quotidien

Plus de 300 enlèvements ont été recensés en Afghanistan en 2016. Ils sont le fait de groupes terroristes, mais aussi, et surtout, de réseaux criminels. Et si l'on entend souvent...

En savoir plus

14/07/2017 Asie - pacifique

Football : l'empire chinois contre-attaque

Depuis plusieurs mois, la Chine rebat les cartes du football mondial. Grâce à des moyens quasi illimités, joueurs et entraîneurs issus des meilleurs clubs mondiaux y affluent...

En savoir plus

14/07/2017 Moyen-Orient

Exclusif : à l'assaut de Raqqa, fief de l'EI en Syrie

Dans le nord de la Syrie, la ville de Raqqa est aux mains du groupe État islamique (EI) depuis début 2014. Jusqu'à récemment encore impénétrable, cette ville stratégique,...

En savoir plus

07/07/2017 Pologne

Pologne : le grand écart européen

En Pologne, Jaroslaw Kaczynski, le chef de Droit et Justice (PiS), joue les francs-tireurs. Son parti, très influent sur le gouvernement, s'affranchit de plus en plus des règles...

En savoir plus

30/06/2017 Moyen-Orient

Arabie saoudite : la longue marche des femmes

En Arabie saoudite, les femmes sont des citoyennes de seconde classe. Elles ne peuvent ni conduire, ni voyager, sans l'autorisation d'un tuteur : frère, père, cousin ou même...

En savoir plus