Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La lutte contre les propos haineux s'organise sur internet

En savoir plus

SUR LE NET

Venezuela : Nicolas Maduro accusé de tuer les étudiants

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 28/04/2014

Jordanie : réfugiées syriennes en détresse

© FRANCE 24

Depuis le début du conflit en Syrie en mars 2011, la Jordanie a accueilli plusieurs centaines de milliers réfugiés. Pour les femmes, la vie dans les camps tourne parfois au cauchemar. Certaines sont mariées de force avec de riches étrangers, d'autres sont obligées de se prostituer... L'enquête de notre reporter.

La violence envers les femmes au sein de la communauté des réfugiés syriens est un problème difficile à aborder. Il aura fallu de nombreux coups de fils, beaucoup de courriels et une multitude de rencontres, avant de réussir à convaincre les personnages de ce reportage d'accepter de témoigner.

Par peur de représailles, les victimes sont peu bavardes, d'autant moins devant une caméra de télévision… Pour des raisons évidentes, celles et ceux qui les exploitent préfèrent se cacher…. Les humanitaires, quant à eux, ont du mal à concilier leurs impératifs sur ce sujet. S'ils souhaitent faire la  lumière sur le sort de ces femmes, ils doivent également veiller à protéger leur identité, afin de les prémunir de toute vengeance familiale ou de la vindicte populaire. Les femmes divorcées, abandonnées ou qui ont été exploitées sexuellement, sont bien souvent rejetées par les leurs. Dans ces conditions, la défiance envers les médias est grande.

C’est finalement grâce à une ONG qu’il a été possible de réaliser ce reportage, entièrement tourné en Jordanie. L'Union des femmes jordaniennes (JWU), la principale organisation de femmes dans le pays, a choisi de nous faire confiance et de relever ce défi difficile : exposer la situation de certaines des victimes qu'elle aide, sans jamais révéler leur identité. Pour ces raisons, certaines des séquences de ce reportage ont dû être tournées en caméra cachée.

Par Gallagher FENWICK

COMMENTAIRE(S)

Les archives

25/02/2015 Pakistan

Pakistan : la police dans la ligne de mire des Taliban

Karachi, la plus grande ville du Pakistan, doit faire face à l’influence grandissante des Taliban. Pour y mettre fin, les forces de l’ordre ont lancé en septembre 2013...

En savoir plus

20/02/2015 Cisjordanie

Cisjordanie, le business des colonies

En Cisjordanie, les colonies juives continuent de s'étendre. Autorisées ou non par le gouvernement israélien, elles sont considérées comme illégales par la communauté...

En savoir plus

12/02/2015 Tunisie

Aux sources du jihad en Tunisie

La Tunisie a beau avoir fait le choix de la démocratie, le pays reste un important pourvoyeur de candidats au jihad. Depuis trois ans, des milliers de jeunes Tunisiens sont...

En savoir plus

05/02/2015 Inde

Inde : la rumeur du "Love Jihad"

En Inde, où la société est régulièrement secouée par des tensions religieuses, des extrémistes hindous accusent des musulmans de pratiquer un "Love Jihad", un "Jihad de l’amour"....

En savoir plus

30/01/2015 Syrie

Syrie : Kobané, la reconquête

Au nord de la Syrie, après de longs mois d’intenses combats, la ville kurde de Kobané, a été reprise aux jihadistes de l’organisation de l’État islamique. Nos reporters ont...

En savoir plus