Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Des troupes sénégalaises et nigérianes aux frontières de la Gambie

En savoir plus

FOCUS

Centrafrique : les déplacés disent adieu à contrecœur au camp de Mpoko

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Live by Night ", quand Ben Affleck joue les gangsters

En savoir plus

FACE À FACE

Primaire à gauche : Manuel Valls en difficulté

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Brexit et météo : le froid s'installe"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

"Un effet Trump" sur l'emploi américain ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nigeria : un camp de déplacés visé par erreur par l'armée, 52 morts

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brexit rime avec "Frexit"

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 21h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 28/04/2014

Jordanie : réfugiées syriennes en détresse

© FRANCE 24

Depuis le début du conflit en Syrie en mars 2011, la Jordanie a accueilli plusieurs centaines de milliers réfugiés. Pour les femmes, la vie dans les camps tourne parfois au cauchemar. Certaines sont mariées de force avec de riches étrangers, d'autres sont obligées de se prostituer... L'enquête de notre reporter.

La violence envers les femmes au sein de la communauté des réfugiés syriens est un problème difficile à aborder. Il aura fallu de nombreux coups de fils, beaucoup de courriels et une multitude de rencontres, avant de réussir à convaincre les personnages de ce reportage d'accepter de témoigner.

Par peur de représailles, les victimes sont peu bavardes, d'autant moins devant une caméra de télévision… Pour des raisons évidentes, celles et ceux qui les exploitent préfèrent se cacher…. Les humanitaires, quant à eux, ont du mal à concilier leurs impératifs sur ce sujet. S'ils souhaitent faire la  lumière sur le sort de ces femmes, ils doivent également veiller à protéger leur identité, afin de les prémunir de toute vengeance familiale ou de la vindicte populaire. Les femmes divorcées, abandonnées ou qui ont été exploitées sexuellement, sont bien souvent rejetées par les leurs. Dans ces conditions, la défiance envers les médias est grande.

C’est finalement grâce à une ONG qu’il a été possible de réaliser ce reportage, entièrement tourné en Jordanie. L'Union des femmes jordaniennes (JWU), la principale organisation de femmes dans le pays, a choisi de nous faire confiance et de relever ce défi difficile : exposer la situation de certaines des victimes qu'elle aide, sans jamais révéler leur identité. Pour ces raisons, certaines des séquences de ce reportage ont dû être tournées en caméra cachée.

Par Gallagher FENWICK

COMMENTAIRE(S)

Les archives

13/01/2017 États-Unis

Wisconsin : plongée au cœur du vote Trump

Le 20 janvier, Donald Trump sera investi de la présidence des États-Unis. Incarnation d’un changement radical dans la politique américaine, il a remporté, durant l’élection,...

En savoir plus

06/01/2017 Afrique

"Génération Dadaab" : rencontre avec la jeunesse du camp somalo-kenyan

À la frontière entre la Somalie et le Kenya se trouve Dadaab. Ce camp géant, géré par l'UNHCR, abrite 280 000 habitants, des Somaliens pour la plupart. En 25 ans d'existence, une...

En savoir plus

23/12/2016 Moyen-Orient

Reportage exclusif : Mossoul, la difficile reconquête

Depuis plus de deux mois, l'armée irakienne mène un combat acharné pour reprendre Mossoul à l’organisation État islamique. Un quart de la ville a pu être repris, mais les...

En savoir plus

22/12/2016 Droit d'asile

Vidéo : Ferrette, un village alsacien qui redonne espoir aux migrants

Depuis bientôt un an, le village de Ferrette, en Alsace, a mis en place un centre d’accueil pour demandeurs d’asile dans une ancienne caserne de gendarmerie. Après des mois...

En savoir plus

15/12/2016 Asie - pacifique

Vidéo : aux Philippines, la macabre croisade anti-drogue du président Duterte

Aux Philippines, depuis l’arrivée au pouvoir de Rodrigo Duterte, fin juin, il ne se passe pas une nuit à Manille sans la découverte en pleine rue de dizaines de corps criblés de...

En savoir plus