Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Guerre des nerfs"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola : ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

SUR LE NET

Firechat, l'application anti-censure des Hongkongais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'ai toujours su qu'il serait au rendez-vous"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

  • Hong Kong : quand les touristes chinois découvrent le mouvement pro-démocratie

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus… La Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

EUROPE

Tournée commune des chefs de la diplomatie française et allemande

© Capture d'écran - France 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/04/2014

Pour la première fois, les chefs de la diplomatie française et allemande ont réalisé de conserve une tournée diplomatique. À leur retour, Laurent Fabius et Frank-Walter Steinmeier ont accordé une interview à FRANCE 24 et RFI.

Du 23 au 25 avril, Laurent Fabius et Frank-Walter Steinmeier se sont rendus ensemble en Moldavie, puis en Géorgie et enfin à Tunis. C'était la première fois que les chefs de la diplomatie française et allemande éffectuaient une tournée diplomatique commune.

Caroline de Camaret (FRANCE 24) et Dominique Baillard (RFI) les ont interrogés à leur retour, à l'hôtel de Beauharnais, résidence de l'ambassade d'Allemagne à Paris. Frank-Walter Steinmeier explique ce geste inédit par "une vision un peu différente des choses liée à notre expérience historique" et par le souhait de "renouveler notre regard et de procéder à une analyse commune".

Laurent Fabius ajoute qu'accueillir la France et l'Allemagne ensemble "c'est vraiment accueillir l'Europe car nous sommes 28 mais la France et l'Allemagne ont un poids spécifique".

Front commun sur la crise ukrainienne

En se rendant ensemble à Chisinau et à Tbilissi, les deux pays ont voulu signifier la proximité franco-allemande dans le bras de fer qui oppose l'Europe à la Russie au sujet de la crise ukrainienne.

Laurent Fabius a rappelé qu'il était attaché à la fermeté et au dialogue. Son homologue allemand a lui appelé à ce que "l'esprit de Genève persiste" et à ne pas exclure des sanctions économiques plus larges mais a précisé "ce n'est pas notre souhait, il faut rester ferme".

Les deux ministres ont également déclaré que l'élection présidentielle prèvue le 25 mai en Ukraine devait absolumment avoir lieu, et que si la Russie veut l'empêcher, ce serait un geste "antidémocratique".

Première publication : 26/04/2014

  • CUBA

    Visite de Laurent Fabius à Cuba : "Entre amis, on peut parler de tout"

    En savoir plus

  • DÉFICIT COMMERCIAL

    La France place l'économie au cœur de sa diplomatie

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    La France, l'Allemagne et la Pologne entament un ballet diplomatique à Kiev

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)