Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : Bamako espère que les groupes du Nord signent l'accord de paix

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La France mise à l'index pour sa législation sur la fessée

En savoir plus

DÉBAT

Boris Nemtsov assassiné : L'opposition russe punie?

En savoir plus

DÉBAT

Netanyahou aux Etats-Unis : Le coup de froid entre Israël et la maison blanche

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Grèce, Allemagne, Espagne… L'Agriculture européenne réformée

En savoir plus

ICI L'EUROPE

La France, principale bénéficiaire de la PAC

En savoir plus

FOCUS

Chine : vers de meilleures conditions pour les travailleurs migrants de Pékin

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vieux Farka Touré, le blues du désert

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Islamisme radical, comment prévenir et guérir ?

En savoir plus

EUROPE

Tournée commune des chefs de la diplomatie française et allemande

© Capture d'écran - France 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/04/2014

Pour la première fois, les chefs de la diplomatie française et allemande ont réalisé de conserve une tournée diplomatique. À leur retour, Laurent Fabius et Frank-Walter Steinmeier ont accordé une interview à FRANCE 24 et RFI.

Du 23 au 25 avril, Laurent Fabius et Frank-Walter Steinmeier se sont rendus ensemble en Moldavie, puis en Géorgie et enfin à Tunis. C'était la première fois que les chefs de la diplomatie française et allemande éffectuaient une tournée diplomatique commune.

Caroline de Camaret (FRANCE 24) et Dominique Baillard (RFI) les ont interrogés à leur retour, à l'hôtel de Beauharnais, résidence de l'ambassade d'Allemagne à Paris. Frank-Walter Steinmeier explique ce geste inédit par "une vision un peu différente des choses liée à notre expérience historique" et par le souhait de "renouveler notre regard et de procéder à une analyse commune".

Laurent Fabius ajoute qu'accueillir la France et l'Allemagne ensemble "c'est vraiment accueillir l'Europe car nous sommes 28 mais la France et l'Allemagne ont un poids spécifique".

Front commun sur la crise ukrainienne

En se rendant ensemble à Chisinau et à Tbilissi, les deux pays ont voulu signifier la proximité franco-allemande dans le bras de fer qui oppose l'Europe à la Russie au sujet de la crise ukrainienne.

Laurent Fabius a rappelé qu'il était attaché à la fermeté et au dialogue. Son homologue allemand a lui appelé à ce que "l'esprit de Genève persiste" et à ne pas exclure des sanctions économiques plus larges mais a précisé "ce n'est pas notre souhait, il faut rester ferme".

Les deux ministres ont également déclaré que l'élection présidentielle prèvue le 25 mai en Ukraine devait absolumment avoir lieu, et que si la Russie veut l'empêcher, ce serait un geste "antidémocratique".

Première publication : 26/04/2014

  • CUBA

    Visite de Laurent Fabius à Cuba : "Entre amis, on peut parler de tout"

    En savoir plus

  • DÉFICIT COMMERCIAL

    La France place l'économie au cœur de sa diplomatie

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    La France, l'Allemagne et la Pologne entament un ballet diplomatique à Kiev

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)