Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Un obus tiré de Gaza vers Israël, le premier depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Didier Guillaume : "Le Medef se comporte très mal"

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

EUROPE

En images : des militants pro-Ukraine dispersés brutalement par des séparatistes

© FRANCE 24 / Mehdi Chebil

Vidéo par Douglas HERBERT

Texte par Mehdi CHEBIL , envoyé spécial à Donetsk

Dernière modification : 29/04/2014

Des militants pro-Ukraine rassemblés pacifiquement lundi à Donetsk ont été la cible d'une attaque perpétrée par des séparatistes pro-russes, faisant une quinzaine de blessés. La manifestation en images.

"Merci ! Merci ! À bas le nazisme !" Les cris de dizaines de babouchkas (grand-mère en russe, NDLR) arborant des drapeaux russes et des rubans noir et orange, symboles de la rébellion anti-Kiev, retentissent depuis des barricades. Elles ont été érigées autour du bâtiment de l’administration régionale de Donetsk, le grand centre industriel de l’est de l’Ukraine. Cet édifice est occupé depuis près de trois semaines par les séparatistes de la république autoproclamée et pro-russe du Donbass.

Des femmes se bousculent pour prendre dans leurs bras des hommes cagoulés et armés de gourdins. Ils viennent, disent-ils, de mettre en déroute ceux que ces séparatistes de l’Est ukrainien considèrent comme de dangereux fascistes.

En réalité, ces centaines de militants pro-russes ont attaqué des manifestants pacifiques et désarmés, favorables au pouvoir de Kiev. Dans les rues de Donetsk, ils ont fait pleuvoir sur eux pierres et grenades assourdissantes.

Plus d’une dizaine de personnes ont été passées à tabac après l’échec de la police à protéger la manifestation unitaire. Une quinzaine d’entre eux ont été blessés. Ces brutalités visent à empêcher toute expression populaire dissidente, alors que plusieurs sondages récents ont montré que près des deux-tiers des habitants de la région de Donetsk rejettent le projet des groupes séparatistes soutenus par Moscou.

 

 

Première publication : 28/04/2014

  • UKRAINE

    Viatcheslav Ponomarev, l’énigmatique fer de lance des séparatistes pro-russes

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Des proches de Poutine visés par les sanctions de Bruxelles et Washington

    En savoir plus

  • CRISE UKRAINIENNE

    Un des huit observateurs de l'OSCE relâché à Sloviansk

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)