Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Arnaud Montebourg : la France "ne peut plus se laisser faire" face à l'Allemagne

    En savoir plus

  • Angela Merkel est à Kiev, le convoi russe a quitté l'Ukraine

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Attentat-suicide meurtrier contre le QG des renseignements à Bagdad

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

Economie

Le Danemark reproduit à taille réelle dans le jeu Minecraft

© Agence danoise des géodonnées

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 28/04/2014

Des chercheurs de l’Agence nationale des géodonnées du Danemark ont recréé l’intégralité de leur pays dans le célèbre jeu de construction Minecraft. Une prouesse inédite qui se veut avant tout un projet pédagogique.

Être ou ne pas être dans Minecraft, le royaume du Danemark a choisi. Ce pays scandinave est devenu, jeudi 24 avril, le premier à être entièrement transposé, mètre par mètre, dans ce célèbre jeu de construction. Les plaines, forêts, rues de chaque ville peuvent être virtuellement visitées grâce aux efforts de deux chercheurs de l’Agence danoise de géodonnées.

En tout, ce sont 43 000 km², à l’échelle réelle, qui ont ainsi été recréés dans cet immense bac à sable virtuel qu’est le très populaire Minecraft. Cette prouesse sans précédent a été possible grâce à un algorithme développé pour transformer des données topographiques publiques en aire de jeu, auquel chaque utilisateur de Minecraft à accès.

Les joueurs peuvent ainsi se rendre dans la vieille ville d’Aarhus ou au château de Rosenborg à Copenhague. Ces cartographes de l’extrême ont, en fait, transformé en pixel “chaque maison du pays”, confirme à FRANCE 24 l’agence de géodonnées. Elle invite d’ailleurs les Danois à récupérer cette carte gigantesque pour la charger dans Minecraft et ensuite “trouver sa zone de résidence et détruire pour reconstruire à sa guise” sa maison ou celle de son voisin.

10 000 téléchargements

Il a fallu quatre milliards de blocs (l’unité de base dans Minecraft) pour parvenir à ce résultat. Et 10 000 personnes ont déjà téléchargé ce terrain de jeu inédit pendant le week-end, d’après les chiffres de l’agence danoise de géodonnées.

Les chercheurs à l’origine de cette création, Simon Kokkendorf et Thorbjørn Nielsen, ne se sont pas donnés tout ce mal uniquement pour figurer au Guinness Book des records. Pour eux, c’est une œuvre pédagogique. Ils espèrent que les écoles et lycées du pays s’emparent de ce Danemark reconstitué pour démontrer l’intérêt des données topographiques. L’agence suggère ainsi de l’utiliser pour atteindre et visiter virtuellement des zones difficiles d’accès.

Ils n’ont pas non plus choisi Minecraft par hasard. Sorti en 2011, ce petit jeu de construction conçu par un développeur indépendant suédois s’est, depuis, vendu à 50 millions d’exemplaires dans le monde. Dans son principe, il s’apparente à un immense lego beaucoup plus flexible. Les joueurs peuvent modifier à tout bout de champ avec divers types de blocs l’univers "minecraftien".

Cette liberté d’action en a fait l’un des terrains de jeu privilégié pour les prouesses et expérimentations artistiques et les reproductions de lieux plus ou moins réels. Des joueurs britanniques ont, ainsi, reproduit 224 000 km² de paysage britannique… mais sans les habitations. Le monde de la très populaire série Game of Throne connaît également sa version Minecraft, tout comme la plupart des monuments du monde comme le château de Versailles, les pyramides de Gizeh ou les six autres merveilles du monde.

Première publication : 28/04/2014

  • JEUX VIDÉO

    Atari : la légende urbaine sur le "pire jeu vidéo" du monde était bien réelle

    En savoir plus

  • JEUX VIDÉO

    La Game Boy, pop star des années 90, fête ses 25 ans

    En savoir plus

  • JEUX VIDÉO

    La fille d'un mafieux réclame 40 millions de dollars aux créateurs de GTA V

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)