Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Brexit : "Chacun doit mener sa vie comme il l'entend"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Matthew McConaughey en pleine guerre de Sécession dans "Free State of Jones"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Porto Rico, le virus Zika se propage à grande vitesse

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Quand les séries télé fabriquent des héros géopolitiques

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un président en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Année noire pour le tourisme en Turquie

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Après neuf ans de travaux, le canal de Panama prêt à accueillir des navires géants

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet européen : les Vingt-Sept préparent l'après-Brexit (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet européen : les Vingt-Sept préparent l'après-Brexit (partie 1)

En savoir plus

Comment les artistes nous racontent-ils le monde ? Nous recevons les cinéastes, les écrivains, les photographes ou encore les musiciens qui font l’actualité en France et à l’étranger. Du lundi au vendredi, à 12h15.

À L’AFFICHE !

À L’AFFICHE !

Dernière modification : 29/04/2014

Arcady : "J’ai voulu raconter le calvaire d’Ilan Halimi pour qu’on ne l’oublie pas"

© FRANCE 24

Louise Dupont reçoit le réalisateur Alexandre Arcady qui, sept ans après les faits, revient dans "24 jours" sur un drame qui avait bouleversé la France. En 2006, Ilan Halimi, 23 ans, avait été enlevé, séquestré et torturé par le "gang des Barbares" de Youssouf Fofana, avant de mourir quelques heures après avoir été abandonné dans la nature par ses ravisseurs.

Après une quinzaine de longs métrages, le réalisateur Alexandre Arcady revient avec "24 jours", l’histoire d’Ilan Halimi, ce jeune homme de 23 ans torturé puis abattu en janvier 2006 parce qu’il était juif. En salles mercredi, le film, qui doit son nom aux 24 jours d’agonie de la victime, se veut avant tout une œuvre mémorielle. "En tant que cinéaste, j’ai voulu raconter cette histoire pour qu’on ne l’oublie pas. Le cinéma joue un rôle dans la mémoire collective", nous dit-il.

Le corps d’Ilan Halimi avait été retrouvé le long des lignes du RER près de la gare de Sainte-Geneviève-des-Bois, dans l’Essonne. Le jeune homme avait été attiré dans un guet-apens un soir de janvier 2006, à Sceaux, dans les Hauts-de-Seine. Il a ensuite été retenu et torturé dans une cité de Bagneux. Ses ravisseurs, pétris de préjugés antisémites, avaient réclamé une rançon exorbitante à ses parents, estimant qu’un juif "est forcément riche". Youssouf Fofana, le chef du "gang des barbares", qui a reconnu avoir porté les coups mortels, a été condamné à la prison à perpétuité en 2009.

Adaptation du livre éponyme de Ruth Halimi, la mère de la victime, "24 jours" retrace les nombreux ratés d’une enquête policière qui, jusqu’à la découverte du corps, n’avait pas été ébruitée médiatiquement. Les enquêteurs "se sont trompés parce qu’ils n’ont pas cru à un acte antisémite aussi banal et aussi barbare. Ils pensaient avoir affaire à des malfrats, mais c’étaient des bras cassés antisémites qu’ils avaient face à eux", commente le cinéaste.

Raconté du point de vue de la famille de la victime, le récit de ce drame a toutefois été accusé de verser dans le communautarisme. "Je n’ai pas fait un film communautaire, se défend Alexandre Arcady. À Bagneux [où le film a été montré en avant-première], c’est un public de toutes les confessions, de toutes les origines, de tous les âges qui a ovationné le film. Les gens nous ont remerciés de l’avoir fait car cela va leur permettre de transmettre et de dire ‘il ne faut plus que cela arrive’."

 

Par Louise DUPONT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

30/06/2016 Culture

Matthew McConaughey en pleine guerre de Sécession dans "Free State of Jones"

Aujourd'hui dans "À l'Affiche", Matthew McConaughey est de retour dans une fresque historique sur la guerre de Sécession. Nous avons rencontré l'équipe du film "Free State of...

En savoir plus

29/06/2016 Culture

Le coup de foudre aquatique de Samir Guesmi

Aujourd'hui dans "À l'affiche", plongeon au cœur de "L'effet aquatique" de Solveig Anspach. Une romance faite d'amour, d'eau fraîche et d'un soupçon de chlore. Samir Guesmi nous...

En savoir plus

28/06/2016 Culture

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

Aujourd'hui, Marjane Satrapi, auteur de l'un des plus grands succès du genre avec "Persepolis", est l'invitée d'"À l'Affiche". Dix ans après avoir porté sur grand écran ce roman...

En savoir plus

27/06/2016 Culture

Quatuor Modigliani : quatre garçons dans les cordes

"À l'Affiche" accueille deux membres du quatuor Modigliani, un ensemble de musique classique qui assure la direction artistique des rencontres musicales d'Evian. À découvrir...

En savoir plus

23/06/2016 Culture

Jacques Chirac à l'honneur pour les dix ans du Quai Branly

"À l'affiche" fête, jeudi, les dix ans du musée du Quai Branly, qui rend hommage à son fondateur Jacques Chirac. Son nom est accolé à celui du musée et une nouvelle exposition...

En savoir plus