Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

EUROPE

Le président Tourtchinov sanctionne la "trahison" de la police dans l'est ukrainien

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/04/2014

Alors que des centaines de séparatistes pro-russes ont pris mardi le contrôle de plusieurs bâtiments publics dans l'est de l'Ukraine, le président Tourtchinov a dénoncé l'"inaction" et la "trahison" de la police à Donetsk et à Lougansk.

Le président ukrainien par intérim Olexandre Tourtchinov a dénoncé mardi 29 avril "l'inaction" voire la "trahison" des forces de l'ordre dans l'est de l'Ukraine, actuellement en proie à une insurrection armée pro-russe. Le chef de l’État a, par ailleurs, ordonné la mise à pied des chefs de la police dans les villes de Donetsk et de Lougansk, incapables, selon lui, de remplir leur mission.

"Dans leur écrasante majorité, les services de maintien de l'ordre dans l'Est sont incapables de faire leur devoir et de protéger les citoyens", a-t-il déploré dans un communiqué.

Plus tôt dans la journée, un millier de manifestants pro-russes, soutenus par une trentaine d'hommes lourdement armés, lançaient l'assaut contre le commissariat de police de Lougansk après avoir pris auparavant le contrôle de la préfecture de région et du tribunal. Les forces de sécurité ukrainiennes ne se sont apparemment pas opposées à ces opérations.

Des images tournées par les caméras de surveillance montrent des hommes casqués, munis de boucliers et portant pour certains des tenues camouflage dans ce qui semble être le hall du siège de l'administration régionale. Des centaines d'autres sont visibles à l'extérieur.

Les miliciens pro-russes n'occupaient jusqu'ici que les locaux des services de sécurité de la ville, qu'ils ont pris de force début avril.
 

Avec AFP et REUTERS

Première publication : 29/04/2014

  • UKRAINE

    Vidéo : la ville ukrainienne de Kostiantynivka aux mains des séparatistes

    En savoir plus

  • UKRAINE

    En images : des militants pro-Ukraine dispersés brutalement par des séparatistes

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Des proches de Poutine visés par les sanctions de Bruxelles et Washington

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)