Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Timochenko : "Je ne regrette pas ce que j'ai fait" en Colombie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : la justice exige la nomination d'un gouvernement d'union nationale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Irlande: référendum historique sur l'avortement

En savoir plus

TECH 24

VivaTech 2018 : Paris veut s'imposer sur la mappemonde du numérique

En savoir plus

BILLET RETOUR

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

En Guadeloupe, les papilles des Antilles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Coalition populiste en Italie : une nouvelle crise en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Données personnelles : qui a peur du RGPD ?

En savoir plus

#ActuElles

Salvador : en prison pour une fausse couche

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 01/05/2014

"La justice et la vengeance"

© France 24

Presse internationale, Jeudi 1er mai 2014. Au menu de cette revue de presse, l’exécution de Clayton Lockett, dans l’Oklahoma, les législatives en Irak, les attaques au chlore en Syrie. Et l’inénarrable Rob Ford.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook.
 
On commence cette revue de presse internationale avec l’indignation suscitée par l’exécution d’un condamné à mort, aux Etats-Unis.
 
Clayton Lockett a succombé après 40 minutes d’agonie, mardi soir, dans l’Etat de l’Oklahoma, après l’expérimentation d’une nouvelle méthode d’injection léthale. «Quand la peine de mort vire à la torture», dénonce Slate, pour qui cette exécution est «le résultat sinistre mais prévisible d’un Etat qui se préoccupe davantage de vengeance que de justice». Le site américain rappelle que près de 50 % des Américains se disent toujours favorables à la peine de mort, malgré les disparités raciales qu’elle révèle, les défaillances avérées du système de défense des accusés, et les nombreuses erreurs judiciaires… et le refus des fabricants européens de fournir l’anesthésiant le plus courant, le pentobarbital.
 
The International New York Times parle d’une «horreur sponsorisée par l’Etat», en revenant en détails sur ce qu’ont été les derniers instants de la vie de Clayton Lockett, comment il a sombré dans un état de souffrance, et de grande agitation, avant d’être emporté par une crise cardiaque foudroyante.
 
En Irak, les premières législatives depuis le retrait des troupes américaines ont eu lieu hier. Le premier ministre actuel Nouri Al Maliki est donné favori, mais il faudra attendre plusieurs semaines pour connaître le résultat de ce scrutin. Ce que l’on sait, c’est que la violence est là, plus que jamais: 3000 morts depuis le début de l’année, rappelle le Monde, dont 80 pour les seules journées du 28 et du 29 mai.
 
Quand l’Irak parviendra-t-il à sortir de la spirale de la violence? Impossible à dire, d’autant que le pays subit aussi les effets de la guerre en Syrie, où là encore, l’escalade de la violence semble ne plus connaître de limites, alors que l’élection présidentielle doit se tenir dans un mois - à voir cette fois du côté de la Croix, qui rappelle que l’OIAC a annoncé qu’elle allait mener une nouvelle enquête sur les allégations d’attaques au chlore.
 
Toujours à propos de la Syrie, ce chiffre, publié par le Figaro: le nombre de djihadistes français atteindrait désormais 285 personnes. C’est une donnée diffusée par le ministre de l’Intérieur, qui se dit inquiet de son évolution: le nombre de combattants aurait connu une augmentation très nette, avec une hausse de 75 % en l'espace de quelques mois.
 
Pour tenter de prévenir ce phénomène, rapporte Libération, un numéro vert a été activé depuis pour que ceux qui souhaitent signaler un candidat au djihad, et notamment leurs familles, puissent prévenir les autorités.
 
Sans transition, et pour terminer, des nouvelles de Rob Ford, le sulfureux maire de Toronto: il aurait finalement décidé de faire une pause pour régler ses problèmes de toxicomanie. Il a défrayé la chronique pendant des mois, démenti, mais cette fois, c’est plus difficile: The Globe and Mail raconte  que deux de ses journalistes ont pu voir une vidéo de lui en pleine action, en train de consommer de la cocaïne.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

25/05/2018 Protection des données

"Souriez, vous êtes (mieux) protégés"

Dans cette seconde revue de presse de la matinée : que penser du règlement général sur la protection des données (RGPD) qui entre en vigueur ce vendredi, de nouvelles...

En savoir plus

25/05/2018 Donald Trump

Plus du tout de sommet États-Unis - Corée du Nord ?

L'annulation du sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un est la une de cette première revue de presse du vendredi 25 mai. Également au menuÉ: le référendum irlandais sur...

En savoir plus

24/05/2018 revue de presse

"Le football américain s'agenouille devant Trump"

Dans la presse ce jeudi 24 mai : le référendum irlandais sur l’avortement, la décision de la NFL d’obliger les joueurs de football américain à se tenir debout au moment de...

En savoir plus

24/05/2018 Revue de presse française

"From Russia with luck"

À la une de la presse ce jeudi 24 mai : la désignation de Giuseppe Conte pour diriger le nouveau gouvernement italien, la visite d’Emmanuel Macron en Russie, la première...

En savoir plus

23/05/2018 revue de presse

"Un archevêque australien condamné pour avoir couvert un pédophile"

Dans la presse ce mercredi 23 mai : la mort de l’écrivain américain Philip Roth, la condamnation de l’archevêque australien Philip Wilson accusé d’avoir couvert des faits de...

En savoir plus