Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

LES OBSERVATEURS S'ENGAGENT : METTRE EN AVANT LES ACTIONS POSITIVES

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Quelles conséquences à la dégradation de la note britannique ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

LafargeHolcim va enquêter sur son usine en Syrie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Royaume désuni"

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 1)

En savoir plus

Moyen-Orient

Syrie : Zawahiri somme Al-Nosra de cesser de combattre les autres djihadistes

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/05/2014

Dans un enregistrement publié vendredi sur des sites islamistes, le chef d'Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, ordonne au Front al-Nosra, une branche de l'organisation qui combat en Syrie, de cesser les affrontements avec les autres djihadistes du pays.

Le leader d'Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, a ordonné au Front Al-Nosra, la branche syrienne du réseau extrémiste, de cesser les combats avec les autres factions djihadistes engagées dans le pays. 

Cette sommation provient d'un nouvel enregistrement sonore mis en ligne vendredi 2 mai sur des sites islamistes.

Zawahiri interpelle directement le chef du Front al-Nosra en Syrie, Abou Mohammed al-Joulani, et lui "ordonne ainsi qu'aux soldats du Front [...] de cesser immédiatement de combattre" les autres groupes djihadistes en Syrie.

Il l'appelle à "se consacrer au combat contre les ennemis de l'islam, en l'occurrence les baasistes" les partisans du parti Baas au pouvoir en Syrie, "les chiites et leurs alliés".

Guerre fratricide

En Syrie, une guerre fratricide entre groupes rebelles rivaux, en particulier Al-Nosra et les djihadistes de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL), pourtant tous engagés contre le régime de Bachar al-Assad, a fait des milliers de morts depuis janvier dans le nord du pays échappant à l'autorité de Damas.

Le différend avec l'EIIL, critiquée pour ses exactions et ses tendances hégémoniques en Syrie, a éclaté l'année dernière, lorsque Zawahiri a accusé ce groupe radical de violences contre des civils et des rebelles rivaux et lui a ordonné de restreindre ses activités à l'Irak.

L'EIIL invité à se concentrer sur l'Irak

Dans son nouvel enregistrement, le chef d'Al-Qaïda, qui rappelle la genèse du différend entre les deux groupes, appelle de nouveau le chef de l'EIIL, Abou Bakr al-Baghdadi, à "se consacrer à l'Irak blessé, qui a besoin que vous redoubliez d'efforts" pour élargir l'influence de cette branche du réseau en Irak.

"Consacrez-vous à l'Irak, même si vous ressentez une injustice [...], pour que cesse cette boucherie [en Syrie]. Consacrez-vous [à lutter] contre les ennemis de l'islam en Irak", ajoute Zawahiri dans ce qu'il présente comme "un conseil" au chef de l'EIIL.

Récemment, le chef d'Al-Qaïda avait fait du Front al-Nosra sa représentation officielle en Syrie, désavouant de fait l'EIIL, qui visait à devenir le représentant du réseau extrémiste non seulement en Irak mais aussi en Syrie.

Avec AFP

Première publication : 02/05/2014

  • LIBAN

    Attentat-suicide d'Al-Nosra dans un fief du Hezbollah à Beyrouth

    En savoir plus

  • SYRIE

    Le Front al-Nosra adoubé par Al-Qaïda comme son unique représentant en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    La mort du chef du Front al-Nosra annoncée par la télévision syrienne et aussitôt démentie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)