Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Du neuf dans un nouveau monde"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Incertitudes autour de la politique économique de Trump

En savoir plus

Amériques

Le one-man-show de Barack Obama devant les journalistes de la Maison Blanche

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/05/2014

Barack Obama a profité du traditionnel dîner des journalistes de la Maison Blanche, samedi soir, pour tourner en dérision certains sujets politiques. Il a notamment moqué les bugs informatiques qui ont paralysé la mise en place de l’Obamacare.

Lors du traditionnel dîner donné à la Maison Blanche pour les journalistes politiques de Washington, Barack Obama s'en est donné à cœur joie, samedi 3 mai au soir, profitant de l’occasion pour plaisanter sur de nombreux sujets politiques.

"En 2008, mon slogan était 'Yes We Can !'. En 2013, mon slogan était Ctrl+Alt+Sup !", a lancé le président, faisant référence aux nombreux problèmes informatiques qui ont marqué la mise en place du nouveau système d'assurance santé pour tous, réforme phare de son mandat.

Devant un parterre rassemblant non seulement les journalistes accrédités à la Maison Blanche mais aussi des célébrités, des personnalités politiques et des dirigeants des médias, il a également utilisé l'humour pour critiquer la façon dont certaines chaînes de télévision couvrent sa présidence.

"Je vais vous manquer quand je ne serai plus là"

"Je viens de rentrer de Malaisie", a-t-il lancé, de façon apparemment anodine. "C'est incroyable de voir ce qu'il faut parcourir comme distance pour que CNN parle enfin de vous". Une référence à la couverture réalisée par la chaîne de télévision en ce qui concerne l'histoire de l'avion disparu de la Malaysia Airlines et des recherches pour retrouver l'épave. "D'ailleurs, ce soir, je crois qu'ils sont toujours en train de rechercher leur table" au dîner, a conclu en riant le président.

Il s'en est pris également à la chaîne Fox News, qu'il a accusée d'être "une organisation secrète de droite". "Voyons les choses en face, Fox, je vais vous manquer quand je ne serai plus là. Vous allez avoir beaucoup plus de mal à convaincre les Américains qu'Hillary [Clinton] est née au Kenya", a-t-il lancé. L'idée qu'Obama est né au Kenya a été lancée périodiquement par ses opposants les plus radicaux.

La soirée a également été ponctuée par la diffusion d’une vidéo mettant en scène le vice-président Joe Biden, surpris en train de grignoter dans les cuisines de la Maison Blanche par Michelle Obama.

Avec AFP

Première publication : 04/05/2014

  • RUSSIE

    Poutine appelle Obama pour évoquer une sortie de crise en Ukraine

    En savoir plus

  • INSOLITE

    Quand Barack Obama rêvait d'une vie de bohème à Paris

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Obama veut mettre fin à la collecte massive d'écoutes par la NSA

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)