Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Du "Brexit" au "Borexit"

En savoir plus

POLITIQUE

« Le Brexit est un vote xénophobe, il révèle une coupure du Royaume-Uni en deux »

En savoir plus

POLITIQUE

"L’Europe est une famille de peuples, libres de vivre ensemble ou de partir"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Brexit : "Chacun doit mener sa vie comme il l'entend"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Matthew McConaughey en pleine guerre de Sécession dans "Free State of Jones"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Porto Rico, le virus Zika se propage à grande vitesse

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Quand les séries télé fabriquent des héros géopolitiques

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un président en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Année noire pour le tourisme en Turquie

En savoir plus

Moyen-Orient

Trente-sept membres d'Al-Qaïda tués dans une offensive militaire au Yémen

© AFP | Un poste de contrôle de l'armée au nord de Sanaa

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/05/2014

Trente-sept combattants d'Al-Qaïda ont été tués, dimanche, lors d'une vaste opération de l'armée yéménite dans la province de Chaboua, au sud du pays. Six militaires ont également été tués dans un attentat-suicide à la voiture piégée.

Le Yémen a affirmé avoir porté, dimanche 4 mai, un coup dur à Al-Qaïda, dans la province de Chaboua (sud), après avoir tué 37 membres de l'organisation terroriste, lors d'une vaste offensive lancée il y a six jours pour les déloger de leurs bastions.

"Trente-sept terroristes ont été tués et des dizaines d'autres blessés" dans l'opération de l'armée, a affirmé le ministère de la Défense yéménite. Six soldats yéménites sont également morts dans un attentat-suicide à la voiture piégée dans la même journée et dans la même province.

Des habitants ont indiqué à l'AFP n'avoir jamais été témoins de "bombardements aussi intenses". L'opération de dimanche semble marquer une intensification des opérations contre Al-Qaïda, marquées à ses débuts par des pertes importantes de l'armée.

Depuis mardi, 67 membres présumés d'Al-Qaïda et 24 soldats ont été tués dans les opérations, selon un bilan de l'AFP calculé sur la base de déclarations de sources officielles yéménites.

Le commandant de la 3e région militaire, le général Ahmed Saïf, al-Yafy, a affirmé devant les troupes fraîchement arrivées à Chaboua que "les éléments d'Al-Qaïda ne peuvent plus échapper à la mort", en soulignant la détermination de l'armée à "éradiquer ces éléments et d'en débarrasser le pays le plus tôt possible".

Al-Qaïda avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central au Yémen en 2011, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh, pour renforcer sa présence notamment dans le sud et l'est du pays.

Avec AFP et Reuters
 

Première publication : 04/05/2014

  • TERRORISME

    Yémen : Al-Qaïda revendique l'attaque contre le ministère de la Défense

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Au moins 52 morts dans une attaque contre le ministère de la Défense à Sanaa

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Infographie : la guerre des drones américains au Yémen et au Pakistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)