Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Moyen-Orient

Trente-sept membres d'Al-Qaïda tués dans une offensive militaire au Yémen

© AFP | Un poste de contrôle de l'armée au nord de Sanaa

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/05/2014

Trente-sept combattants d'Al-Qaïda ont été tués, dimanche, lors d'une vaste opération de l'armée yéménite dans la province de Chaboua, au sud du pays. Six militaires ont également été tués dans un attentat-suicide à la voiture piégée.

Le Yémen a affirmé avoir porté, dimanche 4 mai, un coup dur à Al-Qaïda, dans la province de Chaboua (sud), après avoir tué 37 membres de l'organisation terroriste, lors d'une vaste offensive lancée il y a six jours pour les déloger de leurs bastions.

"Trente-sept terroristes ont été tués et des dizaines d'autres blessés" dans l'opération de l'armée, a affirmé le ministère de la Défense yéménite. Six soldats yéménites sont également morts dans un attentat-suicide à la voiture piégée dans la même journée et dans la même province.

Des habitants ont indiqué à l'AFP n'avoir jamais été témoins de "bombardements aussi intenses". L'opération de dimanche semble marquer une intensification des opérations contre Al-Qaïda, marquées à ses débuts par des pertes importantes de l'armée.

Depuis mardi, 67 membres présumés d'Al-Qaïda et 24 soldats ont été tués dans les opérations, selon un bilan de l'AFP calculé sur la base de déclarations de sources officielles yéménites.

Le commandant de la 3e région militaire, le général Ahmed Saïf, al-Yafy, a affirmé devant les troupes fraîchement arrivées à Chaboua que "les éléments d'Al-Qaïda ne peuvent plus échapper à la mort", en soulignant la détermination de l'armée à "éradiquer ces éléments et d'en débarrasser le pays le plus tôt possible".

Al-Qaïda avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central au Yémen en 2011, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh, pour renforcer sa présence notamment dans le sud et l'est du pays.

Avec AFP et Reuters
 

Première publication : 04/05/2014

  • TERRORISME

    Yémen : Al-Qaïda revendique l'attaque contre le ministère de la Défense

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Au moins 52 morts dans une attaque contre le ministère de la Défense à Sanaa

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Infographie : la guerre des drones américains au Yémen et au Pakistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)