Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

Economie

La réponse cinglante du patron d'Alstom à Siemens

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/05/2014

Dans le cadre des négociations sur la reprise de sa filiale énergie, le patron d'Alstom a répondu à son homologue chez Siemens qui se plaint d'un traitement inégal. Il lui a envoyé une missive au ton "glacial" révélée par la presse allemande lundi.

Alstom n’apprécie pas les boudeurs et le fait savoir. Patrick Kron, le patron du groupe français, a sèchement répondu ce week-end à Siemens, dans un courrier révélé par la presse allemande et rapporté, lundi 5 mai, par "Le Monde". L'Allemand, qui a sollicité par deux fois - les 26 et 29 avril - Patrick Kron pour lui soumettre ses propositions de rachat de sa filière énergie, avait fustigé le silence d’Alstom et dénoncé une inégalité de traitement avec son concurrent américain General Electric.

Dans sa missive au ton "glacial", le dirigeant français affirme avoir pris acte de l’offre de Siemens. Mais "avant de répondre à ces lettres, je voudrais m'inscrire résolument en faux contre des propos injustes proférés par vos collègues", écrit-il à Joe Kaeser, patron de Siemens, selon le quotidien allemand "Frankfurter Allgmeine Zeitung". Le quotidien économique "Handelsblatt" parle, de son côté, d’un "échange épistolaire glacial."

Alstom va reprendre contact avec Siemens

Patrick Kron a également précisé s'être entretenu au téléphone avec Joe Kaeser, à qui il a affirmé que son offre valait la peine d'être davantage étudiée, explique le "Handelsblatt". Le courrier indique, en outre, que des conseillers des deux parties se sont déjà rencontrés. Alstom reprendra contact avec Siemens "dès que possible" pour discuter des prochaines étapes, conclut froidement Patrick Kron.

En dépit du soutien pour Siemens du ministre de l’Économie, Arnaud Montebourg, le conseil d'administration d'Alstom s'est prononcé, le 29 avril dernier, en faveur de l'offre de General Electric pour un montant de 12,35 milliards d'euros. Le groupe français n'avait, toutefois, pas fermé la porte à Siemens en déclarant, dans un communiqué, qu'il se réserve "le droit de répondre à des offres non sollicitées pour la reprise de l'ensemble de ses activités énergie."

Première publication : 05/05/2014

  • INDUSTRIE

    Alstom opte pour General Electric sans tourner le dos à Siemens

    En savoir plus

  • INDUSTRIE

    EDF, AMF : le dossier Alstom se complique

    En savoir plus

  • INDUSTRIE

    Alstom : la faible marge de manœuvre du gouvernement

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)