Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 05/05/2014

Mobilisation en ligne pour des blogueurs détenus en Éthiopie

Au sommaire de cette édition : la Toile se mobilise pour la libération de neuf blogueurs détenus en Éthiopie ; la Maison Blanche s’attaque aux violences sexuelles à l’université ; et un plongeur nage avec des bébés phoques.

MOBILISATION EN LIGNE POUR DES BLOGUEURS DÉTENUS EN ÉTHIOPIE

C’est une importante mobilisation qui s’organise actuellement sur le web pour réclamer la libération de neuf blogueurs et journalistes éthiopiens, membres du collectif « Zone 9 », arrêtés fin avril au motif qu’ils auraient fait usage des réseaux sociaux pour inciter à la violence et déstabiliser le pays. Des accusations qui n’ont pas tardé à susciter de vives réactions en ligne où ils sont nombreux à monter au créneau pour afficher leur soutien aux opposants incarcérés.

C’est notamment le cas de plusieurs ONG comme Human Rights Watch ou Amnesty International qui ont publié des communiqués sur leurs sites respectifs pour dénoncer des arrestations qualifiées d’arbitraires et appeler le gouvernement éthiopien à relâcher les prisonniers au plus vite. Des organisations qui s’inquiètent également de la répression qui s’abat sur les voix dissidentes depuis plusieurs mois dans le pays et qui invitent donc les autorités à respecter la liberté d’expression des citoyens.

Une demande soutenue par les dizaines d’internautes qui ont posté leur photo sur le blog Tumblr « Zone Niner » créé pour défendre la cause des blogueurs emprisonnés. Des utilisateurs des réseaux sociaux originaires des quatre coins de la planète qui affirment, pancartes à l’appui, que « bloguer n’est pas un crime » et qui estiment donc que les neuf détenus doivent être libérés dans les plus brefs délais.

Et sur Twitter aussi, les messages de solidarité avec les blogueurs et journalistes arrêtés se multiplient via le hashtag #freezone9bloggers. Des mots-clés dont se servent de nombreux internautes pour exprimer leur indignation face au sort réservé aux 9 opposants et inciter le gouvernement éthiopien à les relâcher immédiatement.

 

LES VIOLENCES SEXUELLES DANS LE VISEUR DE LA MAISON BLANCHE

Benicio del Toro, Daniel Craig, Steve Carell… Ces stars d’Hollywood sont réunies dans une vidéo aux côtés du vice-président américain Joe Biden et du président Barack Obama. Un spot de sensibilisation qui s’inscrit dans le cadre d’une campagne lancée par Washington baptisée « 1 is 2 many ». Objectif : s’attaquer aux violences sexuelles qui surviennent sur les campus universitaires, en impliquant les hommes dans la prévention de ce phénomène.

Un fléau qui toucherait une étudiante américaine sur cinq, d’après le rapport intitulé « Not Alone » qu’a publié la Maison Blanche pour appuyer cette initiative. Un document qui fournit une série de recommandations aux universités afin de les inciter à se mobiliser, en mettant par exemple en place un service d’aide d’urgence et d’accompagnement des victimes.

Une campagne qui compte aussi un site Internet mis à la disposition des écoles et des étudiants. Un outil qui permet aux victimes d’agression sexuelle de s’informer sur leurs droits et sur les démarches à suivre pour déposer plainte. Une plateforme également dotée d’une carte localisant différentes associations pouvant leur venir en aide.

Une vaste initiative en ligne que n’ont pas manqué de saluer les instigateurs du mouvement « 7 000 in solidarity ». Les étudiants de UCLA, l’université de Californie à Los Angeles, mènent en effet le même combat sur Facebook depuis septembre. Une campagne qui souligne par ailleurs que les hommes ne sont pas épargnés par ce phénomène puisqu’un étudiant masculin sur six serait victime d’agression sexuelle au cours de son cursus.
 

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Suivre en temps réel sur Twitter une opération anti-prostitution… c’est ce que pourront vivre cette semaine les internautes abonnés au compte de la police du comté de Prince George dans le Maryland aux Etats-Unis. Une opération pendant laquelle les forces de l’ordre locales publieront notamment sur le réseau social des photos de ceux qui auront été arrêtés alors qu’ils sollicitaient les services d’une prostituée. Une initiative qui est loin de faire l’unanimité sur la Toile, de nombreux utilisateurs du web s’interrogeant notamment sur l’efficacité de cette méthode dans la lutte contre la prostitution.
 

 

CAMPAGNES DE CROWDFUNDING POUR ACHETER LES CLIPPERS

Depuis l’annonce de la suspension à vie de la NBA du propriétaire de l’équipe de basket des Clippers de Los Angeles, les spéculations quant à la prochaine vente de la franchise vont bon train sur Internet. Et si quelques personnalités comme Magic Johnson ou Floyd Mayweather ont annoncé envisager le rachat de l’équipe, plusieurs internautes ont lancé de leur côté des campagnes de financement participatif pour tenter de récolter les centaines de millions de dollars nécessaires à l’acquisition des Clippers. Des initiatives notamment menées via le site Indiegogo qui pour l’heure ont bien du mal à séduire les utilisateurs du web…
 

DES DICTATEURS POSENT AVEC DES PELUCHES

Les despotes les plus célèbres de la planète posant avec des animaux en peluche dans les bras… Ces mises en scène surprenantes disponibles sur le site behance.net sont le fruit du travail du pékinois Chunlong Sun. Dans sa série « Celebrity », l’artiste a ainsi réalisé les portraits décalés de cinq dictateurs disparus ou retirés comme Fidel Castro ou Mouammar Khadafi. Un résultat rendu possible grâce à des doublures et un logiciel de retouche d’images.
 

VIDÉO DU JOUR

Nager en compagnie de bébés phoques visiblement intrigués par la présence d’êtres humains à leurs côtés… c’est l’étonnante expérience que propose de vivre dans cette vidéo le plongeur Jason Neilus. Un clip réalisé au large des îles Farne, dans le nord-est de l’Angleterre, que les internautes pourront retrouver sur le compte YouTube de la marque Go Pro.
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/07/2014 Réseaux sociaux

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

Au sommaire de cette édition : le conflit à Gaza entre le Hamas et l’armée israélienne se déroule aussi en ligne ; aux Etats-Unis, la pratique du « coal rolling » prend de...

En savoir plus

23/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

Au sommaire de cette édition : des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix à Gaza ; une vidéo d’un enfant libanais frappant un jeune syrien choque la Toile ; et un...

En savoir plus

22/07/2014 Réseaux sociaux

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

Au sommaire de cette édition : des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 ; une partie du web australien dénonce la suppression de la taxe carbone ; et...

En savoir plus

21/07/2014 Réseaux sociaux

La Toile salue la mémoire des victimes du vol MH17

Au sommaire de cette édition : la Toile rend hommage aux victimes du vol MH17 abattu en Ukraine ; un opérateur Internet américain subit les foudres du web ; et une vidéo résume...

En savoir plus

19/07/2014 Réseaux sociaux

La bataille fait rage entre YouTube et les labels indépendants

Adèle, Shaka Ponk, Artic Monkeys... Des artistes que vous ne trouverez peut-être plus sur YouTube. Leurs producteurs n'acceptent pas le nouveau contrat de rémunération proposé...

En savoir plus