Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason du système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La France, terre de vin et de tourisme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 06/05/2014

"Censeurs, menteurs, propagandistes: Poutine vous dit merci"

© France 24

Presse internationale, Mardi 6 mai 2014. Au menu de cette revue de presse, la survie de l’Ukraine en question, une décision controversée de la Cour suprême américaine, et le sort funeste de la caixirola.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook.
 
A la Une de la presse internationale, ce matin, l’Ukraine, encore et toujours. La survie du pays est désormais menacée par les violences.
 
The Wall Street Journal évoque des combats qui s’intensifient à l’est, où prorusses et armée ukrainienne se sont affrontés à l’arme lourde, hier, à Slaviansk, tandis qu’un peu partout ailleurs, à Donetsk notamment, la chasse à l’homme était ouverte.
 
Que compte faire exactement la Russie? The Independent rappelle que le Kremlin a massé 40 000 hommes le long de la frontière avec l’Ukraine, tout en évoquant les risques «énormes» d’une intervention directe, qui ne manquerait pas de se solder par un conflit de longue durée: «les troupes russes n’ont aucune garantie d’être bien accueillies si elles traversaient la frontière».
 
Jusqu’où tout cela ira-t-il trop loin? A voir également avec un dessin trouvé dans The Independent, toujours: tandis que l’on s’entretue à Odessa, la poussette du bébé ukrainien dévale des marches et va droit dans le mur - un dessin qui rappelle une scène fameuse du Cuirassé Potemkine d’Eisenstein, film culte de l’époque soviétique.
 
S’il garde le secret sur ses intentions militaires, Vladimir Poutine ne fait pas mystère de sa satisfaction à l’égard des journalistes qui ont, selon lui, bien fait leur travail. Hier, nous apprend le site américain The Daily Beast, le Kremlin a récompensé les quelque 300 journalistes qui se sont illustrés par leur défense et illustration exemplaires de la méthode russe, en leur attribuant la médaille de «l’Ordre du mérite de la Mère Patrie». Parmi eux, des chroniqueurs, des rédacteurs en chef, et des animateurs télé, remerciés pour leurs bons et loyaux services, «tout ce que la Russie compte de censeurs, de propagandistes, et menteurs patentés», selon The Daily Beast.
 
Un poil plus critique, la presse occidentale représente une Europe somme toute assez léthargique, dont les pieds sont reniflés par l’ours russe. «Ce n’est pas grave, ce ne sont que des orteils». « Attention, prévient The International New York Times: laissez-lui l’orteil, et il vous mangera tout le pied».
 
Aux Etats-Unis, la Cour suprême vient de rendre une décision polémique en confirmant le droit de réciter des prières dans les conseils municipaux. L’honorable Cour a décidé de préserver l’héritage et la tradition américaine, plutôt que de défendre la neutralité religieuse de la sphère publique et politique, regrette The New York Times.
 
Pour le journal chrétien The Christian Science Monitor, c’est une décision qui va dans le bon sens, dans la mesure où elle «reconnaît les besoins spirituels» des élus, sans autoriser le prosélytisme.
 
A chacun sa religion: au Brésil, c’est le foot. The Independent raconte comment l’héritière de feue la vuvuzela sud-africaine, la caxirola, dessinée pour le Mondial, a fini par connaître un destin aussi  fulgurant  que bref.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/11/2017 COP23

Environnement : "Non, il n'est pas trop tard"

Dans cette revue de presse française du 17 novembre : il n'est pas trop tard pour sauver la planète, c'est le cri d'alarme - et du cœur - de Libération. Au programme aussi : le...

En savoir plus

17/11/2017 Zimbabwe

"La fin est proche" pour Mugabe

Que va-t-il se passer au Zimbabwe, se demande-t-on ce vendredi matin dans la revue de presse internationale. Également au programme : les mains baladeuses d'un sénateur américain...

En savoir plus

16/11/2017 Revue de presse internationale

"Bye bye, Disgrace Mugabe"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 16 novembre, la mise en résidence surveillée de Robert Mugabe, après le coup de force de l’armée zimbabwéenne. L’invitation...

En savoir plus

16/11/2017 Revue de presse internationale

"Le retour du "french flair""

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 16 novembre, les ambitions environnementales affichées par Angela Merkel et Emmanuel Macron à la COP23. Le contrat record...

En savoir plus

15/11/2017 Revue de presse internationale

"A Raqqa, l'incroyable exfiltration des djihadistes"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 15 novembre, l’intervention télévision diffusée cette nuit, d’officiers zimbabwéens clamant vouloir chasser «les...

En savoir plus