Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Asie - pacifique

Dien Bien Phu : le Vietnam célèbre la victoire contre le colonialisme

© AFP | Des vétérans de l'armée vietnamienne à Dien Bien Phu

Vidéo par Axel MAY

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 07/05/2014

Soixante ans après la bataille de Dien Bien Phu, de nombreux événements sont prévus au Vietnam pour célébrer cette date. Alors qu'en France cet anniversaire est discret, la population vietnamienne est attachée à cette victoire fondatrice.

Pendant plusieurs jours, les participants aux commémorations ont répété leurs pas, vérifié leurs uniformes et réglé les derniers alignements à Dien Bien Phu. La journée du mercredi 7 mai s’annonce grandiose dans cette ville du nord du Vietnam. Pour célébrer le 60e anniversaire de la victoire des soldats vietnamiens sur l’armée française dans cette fameuse "cuvette", les autorités du pays ont vu grand.

Un immense défilé militaire est prévu dans les rues de cette cité devenue historique pour cette ancienne colonie française. Des gerbes de fleurs et des baguettes d’encens vont aussi êtres déposés sur les tombes des soldats morts aux combats. Pour donner le ton de ces célébrations, le président Truong Tan Sang s’est déjà rendu, mardi 6 mai, à la rencontre de vétérans de cette bataille.

Comme le rapporte le site Vietnam plus, un nouveau musée de 22 000 m2 a également été inauguré par le vice-Premier ministre Vu Duc Dam. Lors de la cérémonie, ce dernier a souligné que ce lieu allait aider "les Vietnamiens et les étrangers à mieux comprendre cette période difficile mais glorieuse de la nation". Ce musée a aussi pour but, selon lui, de "sensibiliser la génération actuelle au sacrifice de leurs aînées ainsi que d’accroître le patriotisme, la fierté nationale ainsi que la détermination dans l’œuvre d’édification et de défense du pays".

"La victoire de tout le peuple vietnamien"

Du nord au sud du pays, la population vit à l’heure de cette grande fête nationale. "Tout le monde parle de la victoire de Dien Bien Phu, surtout depuis une semaine", explique à FRANCE 24 Hao Tran, présentateur et reporter à la télévision nationale du Vietnam. "C’est l’événement central de tous les médias, que ce soit la presse écrite, la télévision, les radios ou les sites Internet. C'est la victoire de tout le peuple vietnamien. Donc, les festivités ont lieu dans tout le pays. Il y a des panneaux de félicitations partout, ainsi que des soirées musicales dans chaque province".

"Les chaînes de télévisions sont dans tous leurs états avec des tonnes de documentaires. Certaines de nos émissions ne seront pas diffusées car il va y avoir un programme spécial pour l’anniversaire", commente un autre journaliste de télévision, basé à Ho Chi Minh, qui a préféré rester anonyme.

"L’aspiration à la paix"

Alors qu’en France le souvenir de cette défaite, qui fit 2 293 morts, 5 195 blessés et 11 721 prisonniers dans les rangs de l’armée tricolore, est entretenu sans trompette médiatique par des anciens combattants, au Vietnam cette date est un événement fondateur. Pour la première fois dans l’histoire de France, un peuple colonisé a réussi à mettre en déroute la puissance colonisatrice. Le 7 mai 1954, après 57 jours et 57 nuits d’affrontements acharnés quasi ininterrompus, le camp retranché français de Dien Bien Phu est tombé, sonnant le début de la fin de l'époque coloniale française. "C’est une des plus importantes victoires du peuple vietnamien contre l’occupation étrangère", résume Hao Tran.

Pour ce journaliste, après deux terribles conflits, la guerre d’Indochine (1946-1954) et celle du Vietnam (1955-1975), la population ne cherche pas pour autant à glorifier ces sanglants combats : "Cela ne représente pas seulement de la fierté, mais cela montre aussi la volonté et l’aspiration à la paix du peuple vietnamien. C’est un événement qui a marqué l’histoire du Vietnam. Nous avons toujours envie de le fêter mais pas pour montrer de l’arrogance ou donner le sentiment qu’on est le plus fort. Ici, on aime la paix, on ne veut pas de la guerre".

Lors des commémorations du 7 mai dans le pays, les Vietnamiens auront une pensée toute particulière pour le général Võ Nguyên Giáp, le chef de l'armée populaire vietnamienne pendant la guerre d'Indochine. Pour la première fois, il ne participera pas aux célébrations. Ce héros national auquel on attribue la victoire de Dien Bien Phu est mort en octobre dernier, à l’âge de 102 ans. Côté français, le plus célèbre combattant de la "cuvette", le controversé général Marcel Bigeard est lui décédé en juin 2010, à 94 ans.

 

Première publication : 06/05/2014

  • VIETNAM

    Le Vietnam s'oppose à un projet chinois de forage en mer

    En savoir plus

  • Vietnam

    Retour à Dien Bien Phu, 60 ans après

    En savoir plus

  • CLIMAT

    Vietnam : plus de 600 000 personnes évacuées à l'approche du typhon Haiyan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)