Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

Moyen-Orient

Deux journalistes jordaniens détruisent un plateau de télévision

© Seven Stars TV

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/05/2014

Un débat sur la crise syrienne entre deux journalistes jordaniens a tourné au ridicule, lundi dernier, en direct à la télévision. Très remontés l'un contre l'autre, ils ont fini par détruire le décor du studio.

Débattre en Jordanie sur l’épineuse crise syrienne est un exercice risqué. Le 5 mai, deux journalistes jordaniens ont perdu le contrôle de leurs nerfs en direct à la télévision, au point de détruire le décor de l’émission à laquelle ils étaient invités par la chaîne 7 Stars TV.

Le ton est rapidement monté entre Mohammed al-Jayousi – à gauche du plateau – et Chaker al-Johari, lorsque le premier a accusé le second d’être "déviant" et de soutenir la révolution syrienne. Chaker al-Johari a répliqué que la déviance consiste à soutenir le massacre d’un peuple, et d’être payé pour cela.

Une accusation à laquelle Mohammed al-Jayousi a répondu en intimant l’ordre à son contradicteur de se taire. Outré, ce dernier s’est levé pour essayer de s’en prendre physiquement à son vis-à vis, malgré la table qui les séparait. Une table rapidement démontée, sous les yeux du présentateur, qui tentait en vain de ramener le calme sur le plateau. C’est à cet instant que des techniciens de la chaîne jordanienne sont intervenus pour séparer les deux confrères.

Vidéo

Ce n’est pas la première fois qu’un tel dérapage se produit sur l’antenne d’une chaîne jordanienne. En juillet 2012, au cours d’un débat sur la Syrie entre un député et ancien parlementaire, l'un deux invités a brandi une arme à feu dans le studio, après avoir lancé sa chaussure en direction de son adversaire.

Première publication : 08/05/2014

COMMENTAIRE(S)