Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Gaza : Israël accepte de prolonger la trêve, le Hamas tire des roquettes

    En savoir plus

  • En images : affrontements en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Nigeria : état d’alerte après le premier cas mortel d’Ebola

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Les États-Unis évacuent leur ambassade en Libye

    En savoir plus

  • Manifestation pro-Gaza interdite : l'appel au calme de Manuel Valls

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • La manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

La soprano Montserrat Caballé nie devant le juge avoir commis une fraude

AFP

La cantatrice espagnole Monserrat Caballe (g) et sa fille Monserrat Marti posent place Sobornaya au Kremlin à Moscou, le 30 juillet 2013La cantatrice espagnole Monserrat Caballe (g) et sa fille Monserrat Marti posent place Sobornaya au Kremlin à Moscou, le 30 juillet 2013

La cantatrice espagnole Monserrat Caballe (g) et sa fille Monserrat Marti posent place Sobornaya au Kremlin à Moscou, le 30 juillet 2013La cantatrice espagnole Monserrat Caballe (g) et sa fille Monserrat Marti posent place Sobornaya au Kremlin à Moscou, le 30 juillet 2013

La soprano espagnole Montserrat Caballé, âgée de 81 ans, a nié vendredi devant un juge avoir commis une fraude fiscale portant sur un demi-million d'euros, tirés de tournées internationales et détournés au travers d'une société en Andorre, a indiqué le parquet.

Entendue à son domicile de Barcelone, où s'est déplacé le juge en raison de ses problèmes de santé, la chanteuse d'opéra "a nié les faits", selon un porte-parole du parquet.

La soprano avait été mise en examen le 29 avril. Selon le parquet de Barcelone, elle avait demandé en 2010 à recevoir le paiement de plusieurs concerts donnés à l'étranger via une entreprise située dans la principauté d'Andorre, comme si elle-même y résidait, alors qu'elle habitait à Barcelone.

"La chanteuse a reconnu avoir donné ces concerts mais assuré n'avoir rien à voir avec cette société", selon le porte-parole.

Elle a en revanche insisté sur le fait qu'elle vivait au moment des faits en Andorre, une principauté des Pyrénées située à la frontière entre la France et l'Espagne, qui jusqu'en 2010 était inscrite sur la liste "grise" des paradis fiscaux de l'OCDE.

Tout en clamant son innocence, Montserrat Caballé a payé cette semaine aux services fiscaux 300.000 euros sur les 500.000 qu'elle est soupçonnée de leur avoir soustrait, ce qui pourrait jouer en sa faveur lors d'un éventuel procès, selon la même source.

La soprano pourrait même éviter un procès si elle payait la totalité de la somme, assortie d'une amende d'un montant de deux à six fois cette quantité d'argent, et si elle reconnaissait sa culpabilité.

Née le 12 avril 1933 dans une famille humble de Barcelone, Montserrat Caballé est devenue dans les années 1970 une soprano de renommée mondiale. Malgré son âge, elle n'a jamais abandonné la scène.

Sa mise en examen vient s'ajouter à une liste de célébrités poursuivies en Espagne.

L'attaquant argentin du FC Barcelone Lionel Messi a été entendu en septembre 2013 pour des soupçons de fraude fiscale par un juge du tribunal de Gava, près de Barcelone, qui l'a mis en examen, ainsi que son père, pour fraude fiscale.

Première publication : 09/05/2014