Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

EUROPE

Après le référendum, Donetsk demande à être rattachée à la Russie

© AFP

Vidéo par Marc PAUPE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/05/2014

Au lendemain du référendum contesté, qui s’est tenu dans l’est de l’Ukraine, les séparatistes de la "république de Donetsk" autoproclamée ont demandé le rattachement de leur territoire à la Russie.

Les séparatistes de l'est de l'Ukraine ont appelé, lundi 12 mai, au rattachement de leur "république de Donetsk" autoproclamée à la Russie, au lendemain d'un référendum d'"indépendance", dont Kiev et les Occidentaux refusent de reconnaître la légitimité.

"Nous, le peuple de la république populaire de Donetsk, déclarons que la république devient désormais un État souverain, a annoncé à la presse Denis Pouchiline, l'un des responsables séparatistes. Pour rétablir la justice historique, nous demandons à la Russie d'examiner un rattachement de la République de Donetsk à la Fédération de Russie", a-t-il poursuivi.

"Le peuple de Donetsk a toujours fait partie du monde russe", a-t-il déclaré en dénonçant "la junte de Kiev", arrivée au pouvoir après la destitution du président pro-russe Viktor Ianoukovitch en février et qui, selon lui, "prône une idéologie néo-nazie, raciste et russophobe".

Les insurgés armés pro-russes ont convoqué, dimanche, un référendum d'indépendance dans les régions industrielles de Donetsk et Lougansk, situées à l'est de l'Ukraine, où ils revendiquent la victoire du "oui" à près de 90 %.

La région de Lougansk a également proclamé sa "souveraineté", lundi, lors d'une manifestation, a rapporté l'agence de presse Interfax.

De son côté, la Russie a appelé, lundi, à "respecter" la volonté des Ukrainiens de l'Est au lendemain du "oui" massif à ce référendum séparatiste, tout en appelant les pro-russes à ouvrir un dialogue avec Kiev. En mars, Moscou avait acté le rattachement de la Crimée après trois semaines de crise ouverte qui s’était conclue par un référendum tout aussi controversé que celui de dimanche.

Avec AFP

© FRANCE 24

Première publication : 12/05/2014

  • CARNET DE ROUTE

    Voter trois fois au référendum de l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • BASSIN DU DONBASS

    Ukraine : le référendum dans l'Est, "une farce criminelle" pour Kiev

    En savoir plus

  • RÉFÉRENDUM

    Ukraine : les pro-russes revendiquent un "oui" massif à l'indépendance à Donetsk

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)