Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 13/05/2014

"Les patrons ne sont pas des salopards"

© France 24

Presse française, Mardi 13 mai 2014. Au menu de cette revue de presse, la polémique sur le choix de Christiane Taubira de s’abstenir de chanter La Marseillaise, la politique fiscale du gouvernement, la transition énergétique allemande et la gestion d’Areva version Lauvergeon.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse française, ce matin, la polémique après le choix de Christiane Taubira de s’abstenir de chanter la Marseillaise lors d’une cérémonie célébrant l’abolition de l’esclavage.
 
C’est un silence que la  ministre de la Justice a justifié par son souhait de se «recueillir» plutôt que de se livrer à ce qu’elle a qualifié de «karaoké d’estrade» - une formule que certains à droite ont beaucoup critiquée, et que le FN dénonce comme le signe du «mépris» de la ministre et de tout le gouvernement: «Ce dérapage inacceptable est une preuve symbolique de leur mépris pour la France, pour son histoire, et pour son peuple», dixit Marine Le Pen, ce qui amène le Parisien à se demander si «l’hymne national» est un chant «sacré» - sacrée polémique, d’après Michel Wieviorka, pour qui l’affaire illustre «le degré zéro de la politique».
 
Le Figaro insiste: «Christiane Taubira aurait pu traiter la polémique naissante par le mépris ou par l’ironie. En cherchant à la justifier, à la théoriser, elle a attisé la polémique. Etait-ce bien nécessaire?».
 
Du côté de l’Opinion, c’est la politique fiscale du gouvernement qui fait débat. Si 650 000 ménages modestes échapperont cette année à l’impôt sur le revenu, les prélèvements devraient, en revanche, augmenter de 12 milliards d’euros pour le reste des ménages. Le journal annonce déjà une «saison 2» de la «révolte fiscale», à un moment où «les chèques aux entreprises se multiplient».
 
Ce choix d’une politique de l’offre est accueilli avec chaleur du côté du Medef. Dans un entretien accordé au Parisien, le patron des patrons explique que François Hollande et Manuel Valls «ont compris que les patrons ne sont pas des salopards». Pierre Gattaz estime, en revanche, que «les entreprises ne peuvent pas s’engager sur des chiffres de créations d’emploi», en contrepartie des allègements de charges.
 
Critiques également contre la réforme territoriale du gouvernement, qui a promis de réduire le nombre de régions et de supprimer les départements - à lire du côté du Figaro, qui assure que le projet est «mal parti», car il susciterait des réticences à gauche et à droite, ce qui pose problème dans la mesure où une réforme constitutionnelle et une majorité des trois cinquièmes au Congrès seraient nécessaires.
 
A la rubrique «critiques», toujours, le procès dans l’Humanité du «contre-modèle» énergétique allemand. Le journal affirme que le «tournant énergétique», qui s’est accéléré en 2011 avec l’abandon du nucléaire, est en train de tourner au «cauchemar écologique», avec des «records d’émission de CO2».
 
Le dossier nucléaire, suite et fin, à la Une des Echos, qui révèlent le contenu d’un prérapport de la Cour des comptes sur la gestion de l’ancienne patronne d’Areva, Anne Lauvergeon. Le document évoque des «dérives» et dresse «un bilan de santé inquiétant» du groupe.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/06/2018 REVUE-DE-PRESSE

"Je suis candidat à la présidence de la Turquie, depuis ma prison"

Dans la presse ce vendredi 22 juin : la victoire des Bleus face au Pérou au Mondial-2018 en Russie redonne des "saveurs d'été" aux Français, tandis que la défaite de l'Argentine...

En savoir plus

22/06/2018 REVUE-DE-PRESSE

"Full muddle jacket"

À la Une des grands titres de la presse ce vendredi : les élections générales anticipées en Turquie ce dimanche qui font figure de "pari risqué" de la part du président Recep...

En savoir plus

21/06/2018 Hélène FRADE

"Donald Trump contraint de reculer sur les familles de sans-papiers"

Dans la presse, ce jeudi 21 juin, la rencontre entre le président sud-soudanais et le chef rebelle Riek Machar, une première depuis deux ans. La bataille pour prendre l’aéroport...

En savoir plus

21/06/2018 Hélène FRADE

"Play it again, Cristiano Ronaldo"

A la une de la presse, ce jeudi 21 juin, le revirement de Donald Trump sur la séparations de familles sans-papiers aux Etats-Unis. La pénalisation de l’aide aux clandestins en...

En savoir plus

20/06/2018 Hélène FRADE

"Erdogan va-t-il desserrer son étau?"

Dans la presse, ce mercredi 20 juin, la décision des États-Unis de quitter le Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Un plaidoyer en faveur des migrants et des réfugiés. Les...

En savoir plus