Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 14/05/2014

"Témoigner"

© France 24

Presse française, Mercredi 14 mai 2014. Au menu de cette revue de presse, l'assassinat de la photojournaliste Camille Lepage en Centrafrique, la polémique sur le «plan caché» du gouvernement pour l’armée, la réforme territoriale et le festival de Cannes.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse française, la mort en Centrafrique de la photojournaliste indépendante Camille Lepage.
 
La jeune femme de 26 ans était originaire d’Angers. Son visage fait la Une, ce matin, du journal de sa région, le Courrier de l’Ouest: «Camille Lepage assassinée en Centrafrique». Le journal raconte qu’elle s’était installée au Soudan du sud en juillet 2012 avant de rejoindre la RCA, où elle s’était rendue avant les débuts de Sangaris.
 
Interrogée, voici ce que dit d’elle sa mère, dans le Parisien: «Ma fille avait la passion de la photo. Elle voulait parler de populations dont on ne parlait pas et qui étaient en danger. Elle n’avait pas peur, elle était passionnée. Elle était magnifique».
 
Hier soir, François Hollande a déclaré que son assassinat ne resterait pas «impuni», et rappelé que sans l’opération Sangaris, la Centrafrique aurait connu «un carnage, un massacre». Il a auparavant répété la nécessité de sanctuariser les dépenses militaires, pour préserver cette capacité d’action française, en Centrafrique et ailleurs. Oui mais voilà: depuis plusieurs jours, la polémique enfle sur l’existence d’un plan caché de réduction des dépenses militaires, une polémique lancée par l’UMP Xavier Bertrand, qui assure que les coupes atteindront 5 milliards d’euros en 5 ans. D’après le Parisien, la loi de programmation militaire maintiendrait les crédits à un niveau élevé, 190 milliards d’euros sur 5 ans, tout en prévoyant la suppression de 34 500 postes.
 
Coupes sombres ou pas? Pour l’Opinion, si François Hollande décidait de sabrer dans les dépenses militaires, «il toucherait aux éléments structurants de l’indépendance» de la France.
 
Le président a aussi promis il y a un mois une réforme territoriale. D’après les Echos, il aurait décidé de boucler la nouvelle carte des régions dès cet automne. Le journal parle d’une «offensive éclair» qui permettrait de maintenir les élections régionales en 2015, avec un simple report de 6 mois.
 
Le Figaro évoque une «fracture»  au sein du PS, sur la réforme territoriale en particulier, et sur la politique du gouvernement en général. Le quotidien assure que les «chapelles» anti-Hollande se multiplient au PS.
 
Au menu également, l’ouverture aujourd’hui du 67ème festival de Cannes, dont le jury est présidé cette année par Jane Campion. C’est elle qui révèlera dans 10 jours le palmarès d’une sélection «sulfureuse», d’après le Parisien.
 
L’occasion de rendre hommage à un 7ème art que Libération juge «bien souffrant en France». Le journal parle d’une  «crise du cinéma indépendant» et revient sur la colère des intermittents.
 
La bonne nouvelle, on l’a dénichée du côté du Figaro, qui rappelle que la France est le deuxième exportateur de films au monde, derrière les Etats-Unis.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/01/2017 Donald Trump

"C'est parti pour le show"

Toute la presse française titre ce matin, presque sans exception, sur l’investiture de Donald Trump. Les journaux reviennent également sur le dernier débat avant le premier tour...

En savoir plus

20/01/2017 Donald Trump

"Du neuf dans un nouveau monde"

La presse mondiale revient ce matin évidemment sur l’investiture de Donald Trump. La situation en Gambie n’est toutefois pas oubliée.

En savoir plus

18/01/2017 Revue de presse internationale

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

Au menu de la revue de presse internationale de ce mercredi, les commentaires des journaux anglo-saxons après le Brexit radical décidé par Londres. Les amateurs de jeux de mots...

En savoir plus

18/01/2017 Brexit

"Brexit et météo : le froid s'installe"

"Ressenti" est le mot à la Une de la revue de presse française de ce mercredi. Il y a le ressenti des journaux après le choix d'un Brexit radical décidé hier par Theresa May. Il...

En savoir plus

17/01/2017 Revue de presse internationale

"Le Royaume-Uni libéré, délivré"

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 17 janvier, le discours très attendu de Theresa May sur le Brexit et la réaction des Européens aux critiques de Donald...

En savoir plus