Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

Electronique: Sony pense rester dans le rouge en 2014-15

AFP

Le siège de Sony à Tokyo, le 1er mai 2014Le siège de Sony à Tokyo, le 1er mai 2014

Le siège de Sony à Tokyo, le 1er mai 2014Le siège de Sony à Tokyo, le 1er mai 2014

Le géant japonais de l'électronique Sony a annoncé mercredi une perte nette de près d'un milliard d'euros pour l'exercice 2013-2014, et il prévoit de rester dans le rouge cette année, même si la perte devrait être divisée par plus de deux.

Entre le 1er avril 2013 et le 31 mars 2014, le fleuron nippon a accusé une perte nette de 128,4 milliards de yens, creusée par des dépenses de restructuration des activités en mauvaise santé alors qu'il avait dégagé un bénéfice net de 43 milliards un an plus tôt.

En 2014-20145, la perte nette devrait être de 50 milliards.

Sony a notamment dû provisionner des fonds liés à l'abandon de la fabrication de PC et à la cession de sa marque Vaio à un fonds d'investissement japonais. Cette transaction sera rendue effective le 1er juillet. Il a aussi dû enregistrer des dépréciations liées à son activité de fabrication de disques (Blue-ray, DVD et CD).

La perte nette est d'autant plus déplorable que Sony a par ailleurs vendu des actifs à tour de bras (immeubles, participations dans diverses entreprises, etc.) qui lui ont rapporté des dizaines de milliards de yens. Il a aussi décidé de renoncer au marché des livres numériques à l'étranger et va probablement geler le développement de TV à écran organique électroluminescent (OLED).

Cela n'a cependant pas suffi à compenser les difficultés de l'activité centrale de l'électronique qui souffre d'un marché moins dynamique que souhaité et d'une concurrence féroce qui entraîne une baisse des prix.

Il n'y a cependant pas que des mauvaises nouvelles chez Sony: sa nouvelle console de jeux vidéo de salon PlayStation 4 (PS4), mise sur le marché en fin d'année dernière à l'étranger et en février au Japon, s'est écoulée à quelque 7 millions d'exemplaires en l'espace de moins de cinq mois, une performance qui laisse loin derrière ses concurrents Nintendo avec sa Wii U et Microsoft (Xbox one).

Reste que le bénéfice d'exploitation du groupe a plafonné à 26,5 milliards de yens (196 millions d'euros), contre un gain près de dix fois plus important l'an passé, malgré un chiffre d'affaires qui, amplifié par les gains de changes, a atteint 7.767,3 milliards de yens (57,5 milliards d'euros), soit 14,3% de plus que l'année précédente.

La firme créée après-guerre par Akio Morita n'espère pas de miracles l'année prochaine.

Le chiffre d'affaires devrait très faiblement augmenter, de 0,4% à 7.800 milliards de yens, du fait de l'abandon des PC. Le bénéfice d'exploitation, lui, devrait en revanche fortement s'élever, à 140 milliards de yens, grâce aux effets espérés de la restructuration, mais Sony va encore devoir défalquer des charges toujours liées à l'abandon des PC, ce qui va le maintenir in fine dans le rouge.

Première publication : 14/05/2014