Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Vietnam: des manifestants anti-chinois mettent le feu à des usines

AFP

Une manifestation anti-chinoise à Ho Chi Minh-Ville, le 11 mai 2014Une manifestation anti-chinoise à Ho Chi Minh-Ville, le 11 mai 2014

Une manifestation anti-chinoise à Ho Chi Minh-Ville, le 11 mai 2014Une manifestation anti-chinoise à Ho Chi Minh-Ville, le 11 mai 2014

Des Vietnamiens manifestant contre le déploiement par Pékin d'une plate-forme de forage pétrolier dans des eaux contestées ont incendié des usines chinoises, ont annoncé les autorités vietnamiennes mercredi.

Ces incidents sont rarissimes au Vietnam, tenu par un régime communiste autoritaire à parti unique.

Les violences ont débuté mardi lors de manifestations de milliers de Vietnamiens travaillant dans des zones industrielles à capitaux étrangers, dans un contexte de tensions accrues entre Hanoï et Pékin.

Les manifestants s'en sont pris à des compagnies appartenant ou étant gérées par des Chinois dans la zone industrielle Singapour-Vietnam 1 dans la province de Binh Duong, près de Ho Chi Minh-Ville, la capitale économique vietnamienne, dans le sud du pays.

Aucun blessé n'a été signalé lors de ces incidents, que la police refuse de commenter ces incidents survenus dans des usines à capitaux étrangers, élément clé de l'économie vietnamienne.

Chine et Vietnam ont des différends territoriaux de longue date sur les archipels des Paracels et des Spratleys, dont les fonds sont supposés riches en pétrole et qui constituent d'importantes voies maritimes internationales.

Les tensions bilatérales ont fortement augmenté depuis l'annonce début mai par Pékin du déploiement d'une plate-forme de forage pétrolier en eau profonde dans les eaux contestées, un acte décrit par les Etats-Unis comme "provocateur".

Le Vietnam a dénoncé une décision "illégale" et exigé que la plate-forme soit retirée. Hanoï a aussi a envoyé des navires dans la région, dont certains, selon lui, ont été attaqués ou harcelés par des navires chinois.

Dimanche, un millier de personnes avaient manifesté devant l'ambassade de Chine à Hanoï pour protester contre les ambitions territoriales de Pékin.

Des dizaines de manifestations anti-chinoises ont eu lieu depuis fin 2007 au Vietnam.

Selon des experts, le gouvernement vietnamien permet certaines manifestations comme un moyen d'exprimer son extrême mécontentement envers Pékin.

Première publication : 14/05/2014