Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

FRANCE

De retour en France, l'ex-trader Jérôme Kerviel a été incarcéré à Nice

© AFP

Vidéo par FRANCE 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/05/2014

Après avoir défié la justice française depuis l'Italie, l'ancien trader Jérôme Kerviel est finalement rentré dimanche soir en France, où il doit purger une peine de trois ans de prison ferme. Il a été incarcéré lundi matin à Nice.

Il a donc finalement terminé sa marche. L'ex-trader de la Société Générale Jérôme Kerviel a été arrêté à Menton dimanche soir pour être ensuite transféré à Nice, où il a été incarcéré lundi 19 mai. Il avait quitté Vintimille, en Italie, dimanche vers 19 heures, pour retourner en France, où il a été interpellé aux alentours de minuit. L'ancien courtier doit purger une peine de trois ans de prison ferme en France.

"Je marche et je rentre vers la France", a-t-il déclaré en sortant de son hôtel de Vintimille, souriant, fraîchement rasé, sac au dos et toujours avec sa tenue de randonneur rouge. Son compagnon de route, le père Patrice Gourrier, était à ses côtés.

"Je vais aller dîner avec mes amis, et je marche comme je le fais depuis deux mois et demi. Après, je rentre en France", a-t-il précisé à destination des journalistes, tout en marchant. "Je n'ai jamais été en fuite, j'ai toujours assumé ma responsabilité", a-t-il ajouté.

La veille pourtant, il avait annoncé vouloir rester en Italie et appelait François Hollande à accorder une "immunité" à certains témoins de son dossier. En octobre 2010, Jérôme Kerviel a été jugé seul responsable de la perte abyssale de 4,9 milliards d'euros subie par la Société Générale. Il avait été condamné à cinq ans de prison dont trois ferme, peine dont il a déjà purgé 41 jours en détention provisoire début 2008.

En mars dernier, la Cour de cassation a confirmée cette peine mais cassé le jugement l'obligeant à rembourser cette somme, décision considérée alors comme une "victoire" par l'ex-trader. Le 5 mars dernier, il avait entamé une longue marche depuis Rome après une rencontre avec le pape en février. Un nouveau procès au civil doit se tenir devant la cour d'appel de Versailles.

Avec AFP

Première publication : 18/05/2014

  • FRANCE

    Jérôme Kerviel continue de braver les autorités françaises

    En savoir plus

  • FRANCE

    L’ex-trader Jérôme Kerviel refuse de rentrer en France pour purger sa peine

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)