Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : un Monaco diminué retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama envoyent 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

FRANCE

De retour en France, l'ex-trader Jérôme Kerviel a été incarcéré à Nice

© AFP

Vidéo par FRANCE 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/05/2014

Après avoir défié la justice française depuis l'Italie, l'ancien trader Jérôme Kerviel est finalement rentré dimanche soir en France, où il doit purger une peine de trois ans de prison ferme. Il a été incarcéré lundi matin à Nice.

Il a donc finalement terminé sa marche. L'ex-trader de la Société Générale Jérôme Kerviel a été arrêté à Menton dimanche soir pour être ensuite transféré à Nice, où il a été incarcéré lundi 19 mai. Il avait quitté Vintimille, en Italie, dimanche vers 19 heures, pour retourner en France, où il a été interpellé aux alentours de minuit. L'ancien courtier doit purger une peine de trois ans de prison ferme en France.

"Je marche et je rentre vers la France", a-t-il déclaré en sortant de son hôtel de Vintimille, souriant, fraîchement rasé, sac au dos et toujours avec sa tenue de randonneur rouge. Son compagnon de route, le père Patrice Gourrier, était à ses côtés.

"Je vais aller dîner avec mes amis, et je marche comme je le fais depuis deux mois et demi. Après, je rentre en France", a-t-il précisé à destination des journalistes, tout en marchant. "Je n'ai jamais été en fuite, j'ai toujours assumé ma responsabilité", a-t-il ajouté.

La veille pourtant, il avait annoncé vouloir rester en Italie et appelait François Hollande à accorder une "immunité" à certains témoins de son dossier. En octobre 2010, Jérôme Kerviel a été jugé seul responsable de la perte abyssale de 4,9 milliards d'euros subie par la Société Générale. Il avait été condamné à cinq ans de prison dont trois ferme, peine dont il a déjà purgé 41 jours en détention provisoire début 2008.

En mars dernier, la Cour de cassation a confirmée cette peine mais cassé le jugement l'obligeant à rembourser cette somme, décision considérée alors comme une "victoire" par l'ex-trader. Le 5 mars dernier, il avait entamé une longue marche depuis Rome après une rencontre avec le pape en février. Un nouveau procès au civil doit se tenir devant la cour d'appel de Versailles.

Avec AFP

Première publication : 18/05/2014

  • FRANCE

    Jérôme Kerviel continue de braver les autorités françaises

    En savoir plus

  • FRANCE

    L’ex-trader Jérôme Kerviel refuse de rentrer en France pour purger sa peine

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)