Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Retour à la terre, avec le paysan-philosophe Pierre Rabhi

En savoir plus

POLITIQUE

France : "La principale opposition au gouvernement, c’est le groupe socialiste !"

En savoir plus

POLITIQUE

France : "On est dans une séquence du quinquennat très difficile"

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

FACE À FACE

Discours sur l'immigration : François Hollande à la reconquête de la gauche ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'œuvre lumineuse d'Olafur Eliasson éclaire la Fondation Louis Vuitton

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile indienne affiche sa solidarité avec le Pakistan

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

De plus en plus de réfugiés affluent au Niger

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cyberattaque de Sony : quand les hackers deviennent des terroristes

En savoir plus

SPORT

En images : retour sur la carrière du légendaire Jonny Wilkinson

© AFP | L'Anglais Jonny Wilkinson va prendre sa retraite en fin de saison

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/05/2014

Le charismatique Jonny Wilkinson, champion du monde avec le XV de la Rose en 2003, a annoncé lundi qu'il prendrait sa retraite en fin de saison. Retour en images sur la carrière du héros national anglais.

 

Le demi d'ouverture anglais Jonny Wilkinson, vainqueur de la Coupe du monde avec le XV de la Rose en 2003, a annoncé, lundi 19 mai, qu'il mettrait un terme à sa carrière, entamée en 1997 à Newcastle, après les deux finales qu'il disputera avec son club de Toulon, en Top 14 et en Coupe d'Europe.
 
Le nom de celui qui fût l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de ce sport, mais aussi une star charismatique très populaire, sera à jamais associé au titre de champion du monde remporté par l’Angleterre en 2003, le seul d'une équipe de l'hémisphère Nord.

 

 

Première publication : 19/05/2014

  • RUGBY

    Jonny Wilkinson annonce sa retraite en fin de saison

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)