Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

Economie

Netflix annonce son arrivée en France "fin 2014"

© AFP | L'acteur Kevin Spacey alias Frank Underwood dans "House of Cards", série produite par Netflix

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/05/2014

Le groupe américain Netflix, qui propose un service de vidéo à la demande avec abonnement en illimité pour moins de 10 euros par mois, a annoncé mercredi son arrivée prochaine dans six nouveaux pays européens, dont la France.

Déjà implanté en Grande-Bretagne, en Scandinavie et aux Pays-Bas, le groupe californien Netflix a annoncé, mercredi 21 mai, son arrivée dans six nouveaux pays européens. En France, le lancement de la plateforme américaine de vidéo en ligne par abonnement devrait intervenir "fin 2014", a-t-il précisé dans un communiqué. L’Allemagne, l’Autriche, la Suisse, la Belgique et le Luxembourg vont également en bénéficier.

Netflix va proposer une gamme de films et de séries télévisées provenant aussi bien de ces pays que des États-Unis ou d’autres parties du monde. Le groupe, qui dispose d'un abondant catalogue de films et de séries mais produit aussi des séries originales à succès comme "House of Cards". Il ne dispose toutefois pas des droits lui permettant de distribuer l’ensemble de son catalogue dans tous les pays.

Le groupe ne détaille pas ses modalités de lancement, ni les dates exactes où il arrivera dans chaque pays ni avec quelle programmation. Mais "Le Figaro" affirmait mardi 20 mai que l'arrivée en France était prévue pour mi-septembre, avec un prix mensuel fixé à moins de 10 euros et une série originale en préparation se déroulant à Marseille, la ville où est tournée la très populaire série de France 3, "Plus Belle la Vie".

En France, Netflix va être en concurrence avec Canal Play Infinity, offre de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) développée par Canal Plus (Vivendi ). Ce lancement de Netflix dans l’Hexagone n’ira toutefois pas sans rencontrer certains obstacles, notamment en raison d’un cadre juridique complexe.

Netflix revendique 48 millions de clients dans plus de 40 pays pour son offre mensuelle, dont 35,7 millions aux seuls États-Unis où il domine le marché de la vidéo à la demande par abonnement.

Avec Reuters et AFP

Première publication : 21/05/2014

COMMENTAIRE(S)