Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Au moins 45 morts lors d'un atterrissage d'urgence à Taïwan

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

EUROPE

Un "séisme" eurosceptique chamboule le Parlement européen

© AFP - Marine Le Pen (FN), Nigel Farage (Ukip)

Vidéo par Inès OLHAGARAY

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/05/2014

Si le Parti populaire européen (centre-droit) arrive en tête des élections, c’est le score des partis europhobes aux quatre coins du continent qui créé la sensation. En France, le Front national arrive largement en tête.

En Europe :

Les partis eurosceptiques et d’extrême droite arrivent en tête dans plusieurs pays, comme en France, au Royaume-Uni ou au Danemark. Ils totalisent ensemble 130 sièges sur 751.

Pour autant, cette percée ne modifie pas l'équilibre politique du Parlement européen puisque c’est le PPE (centre droit) qui comptabilise le plus de voix (211 sièges), devant le Parti socialiste européen (193). Suivent les libéraux (174 sièges), les écologistes (158) et l’extrême gauche (47).

Le taux de participation en Europe est comparable à celui de 2009, aux alentours de 43%.

Le leader du Parti populaire européen (PPE), le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker, revendique le siège de futur président de la Commission européenne au vu des résultats. Mais les eurodéputés ne désignent pas le président de la Commission, ils n’ont que le pouvoir de valider ou non la candidature du postulant soumis par le Conseil européen (les chefs d'État ou chefs de gouvernement des 28 États membres de l'UE).

En France :

Le Front national de Marine le Pen arrive largement en tête en France et sera représenté par plus de 20 députés sur les 74 qu’envoie la France au Parlement européen.

Le Premier ministre français Manuel Valls a qualifié le score du FN de "séisme" politique. Il doit prendre part lundi matin à une réunion de crise aux côtés du président François Hollande.

L’UMP décroche 20 siège de députés. Pour le Parti socialiste, c’est une nouvelle déroute après celle des élections municipales de mars 2014 : il ne comptera que 12 eurodéputés dans la nouvelle assemblée.

Pour revivre les élections européennes sur le liveblogging de FRANCE 24, cliquez ici

La répartition des députés européens français

En Allemagne :

Les conservateurs de la chancelière Angela Merkel (CDU) arrivent en tête, malgré un net recul. Ils devancent les sociaux-démocrates du SPD.

Le parti néonazi NPD devrait envoyer ses premiers eurodéputés au Parlement européen.

Au Royaume-Uni :

Autre sensation en Europe, le parti nationaliste Ukip, quasiment absent du paysage politique il y a quelques mois, qui devance le Parti travailliste. Les grands perdants sont les conservateurs du Premier ministre David Cameron et leurs alliés libéraux démocrates.

En Italie :

Le centre-gauche du nouveau Premier ministre Matteo Renzi arrive en tête devant le parti du populiste Beppe Grillo.

En Espagne :

Les deux grands partis PPE et PSOE sont en perte de vitesse au profit des petites formations, de gauche surtout, comme Podemos, né du mouvement des Indignés.

En Grèce :

Le parti de la gauche radicale Syriza arrive en tête après avoir fait campagne contre le plan d’austérité imposé par Bruxelles. À l’autre extrémité de l’échiquier politique, les néonazis d’Aube doré font une percée et vont envoyer eux aussi des députés à Bruxelles.

Au Danemark :

Le parti anti-immigration DF arrive en tête pour la première fois dans le pays. Considéré comme proche de l’extrême droite, il exclut toutefois toute discussion avec le FN français, qu'il considère comme antisémite et homophobe. 

Résultats du scrutin pour les élections européennes en France

Première publication : 25/05/2014

  • ÉLECTIONS EUROPÉENNES

    En direct : le FN largement en tête en France, selon les premières estimations

    En savoir plus

  • ÉLECTIONS EUROPÉENNES

    Européennes : 15,70% de participation en France métropolitaine

    En savoir plus

  • ÉLECTIONS EUROPÉENNES

    En Italie, le Mouvement 5 étoiles veut "remodeler l'Europe"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)