Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : 3 morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

EUROPE

En images : Juan Carlos, 39 années de règne

© AFP / Juan Carlos sortant de la Cathédrale Saint Jacques de Compostelle, le 25 juillet 1999

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/06/2014

39 années après avoir accédé au trône, le roi d'Espagne Juan Carlos a annoncé, lundi, sa décision d'abdiquer au profit de son fils, le prince Felipe. Retour en images sur un règne de prestige entaché par des scandales.

Le roi d'Espagne Juan Carlos, affaibli par des ennuis de santé et à la popularité ternie par les scandales, a annoncé à la surprise générale, lundi 2 juin, qu'il abdiquait au profit de son fils, le prince Felipe, lui laissant la lourde tâche d'impulser le "renouveau" d'une monarchie discréditée.

 

Première publication : 02/06/2014

  • ESPAGNE

    Juan Carlos abdique pour impulser le "renouveau" de la monarchie

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Fortuna, le yacht de la discorde entre le roi Juan Carlos et des entrepreneurs des Baléares

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    L’infante Cristina convoquée devant le juge pour trafic d'influence

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)