Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Société Générale : Jérôme Kerviel bénéficiera d’un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

Afrique

Mali : l'otage français Serge Lazarevic apparaît dans une vidéo

© Capture d'écran Akhbar Al Aan

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/06/2014

Le dernier otage français dans le monde, Serge Lazarevic, enlevé en novembre 2011 au Mali, est apparu dans une vidéo diffusée mardi par la chaîne Akhbar Al Aan, basée à Dubaï. Il y appelle François Hollande à œuvrer pour sa libération.

"Je m’appelle Serge Lazarevic, de nationalité française, de la ville de Paris. J’ai été enlevé par Aqmi, le 24 novembre 2011 à Hombori". C’est ainsi que débute l'extrait vidéo diffusé par Akhbar Al Aan, chaîne de télévision basée à Dubaï, dans laquelle apparaît l'otage français, Serge Lazarevic, enlevé il y a trois ans au Mali.

Coiffé d’un chèche noir, le visage mangé par une longue barbe grise, l'otage, entouré de deux hommes armés, lit un message adressé au chef de l’État français. "Je saisis cette occasion qui m’a été offerte aujourd’hui, mardi 13 mai 2014, pour adresser ce message au président de la République française, Monsieur François Hollande. De tout faire pour négocier ma libération."

Au bout de 26 secondes à peine, l’extrait vidéo est brusquement interrompu. La chaîne Akhbar Al Aan a choisi de ne diffuser qu'un teaser de son exclusivité. L'intégralité de la vidéo sera diffusée dans la soirée, promet alors le présentateur.

Serge Lazarevic est le dernier otage français retenu dans le monde. Décrit comme un colosse de 1,98 mètre et 120 kilos au moment de son enlèvement, Serge Lazarevic accompagnait Philippe Verdon en voyage d'affaires lorsqu'ils ont tous deux été kidnappés par un groupe d'hommes armés dans un petit hôtel où ils étaient descendus à Hombori, dans le nord du Mali. Son compagnon d'infortune avait été retrouvé mort, une balle dans la tête, en juillet 2013.

L'enlèvement avait été revendiqué par Al-Qaïda au maghreb islamique (Aqmi), et Serge Lazarevic serait aujourd'hui détenu par le même chef rebelle qui a fait assassiner deux journalistes français de RFI, en novembre 2013.

Avec AFP

Vidéo dans laquelle apparaît l'otage français Serge Lazarevic

 

Première publication : 03/06/2014

  • RÉTROSPECTIVE

    Les événements qui ont marqué la France en 2013

    En savoir plus

  • ENLÈVEMENT AU CAMEROUN

    Hollande demande aux Français de "ne pas s'exposer à des enlèvements"

    En savoir plus

  • SYRIE

    La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)