Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le duo Pouyanné-Desmaret aux manettes de Total

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'EI : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak, mais à quel prix ?

En savoir plus

DÉBAT

Migrants illégaux : l'impasse à Calais, dans le nord de la France

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile mexicaine réclame la démission du président

En savoir plus

FOCUS

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux jardins d'idées

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ottawa, la fin de l'innocence"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les "étudiants attardés" du PS"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Entretien exclusif avec José Manuel Barroso, président de la Commission européenne

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 05/06/2014

La Toile américaine divisée à propos de Bowe Bergdahl

Au sommaire de cette édition : les conditions de la capture de Bowe Bergdahl suscitent la polémique aux Etats-Unis ; les internautes américains financent un projet innovant ; et un champion de vélo trial se promène dans une ville fantôme en Argentine.

LA TOILE AMÉRICAINE DIVISÉE À PROPOS DE BOWE BERGDAHL

Si une partie du web américain a accueilli avec joie la libération du sergent Bowe Bergdahl après 5 ans de détention en Afghanistan, les conditions de sa capture suscitent néanmoins une vive polémique sur la Toile locale. Certains de ses anciens compagnons d’arme accusent en effet le soldat d’avoir été fait prisonnier par les Talibans alors qu’il avait délibérément abandonné son poste. C’est notamment le cas de Nathan Bradley Bethea, un ancien officier, qui affirme dans un entretien accordé au site Daily Beast que Bergdahl n’est ni plus ni moins qu’un déserteur…

Des propos qui semblent avoir trouvé un large écho sur les réseaux sociaux où les internautes sont nombreux à dénoncer l’attitude du soldat libéré. Des utilisateurs du web qui à l’image des quelque 3 800 membres de ce groupe Facebook estiment que Bergdahl n’est pas le héros dépeint par certains médias et l’administration Obama.

Un point de vue partagé par les 8 900 personnes qui ont paraphé cette pétition en ligne adressée au président américain. Un texte rédigé pour exiger des sanctions exemplaires à l’égard de Bergdahl qui d’après les signataires s’est rendu coupable de trahison en quittant son poste. Un acte d’autant plus répréhensible à leurs yeux que six soldats sont décédés pendant les recherches conduites pour retrouver celui qui avait été capturé.

Des militaires morts au combat présentés comme étant, eux, de vrais héros et auxquels beaucoup ont tenu à rendre un hommage appuyé ces deniers jours sur Internet.

USA : LES INTERNAUTES FINANCENT UN PROJET INNOVANT

Remplacer les routes en goudron par des panneaux solaires pour en faire des sources permanentes d’énergie. C’est l’idée novatrice que souhaitent développer Julie et Scott Brusaw, deux Américains qui travaillent depuis dix ans sur le projet baptisé « Solar Roadways ». Un concept qui permettrait, selon le couple, d'améliorer l'autonomie énergétique des États-Unis tout en réduisant fortement la pollution.

Et pour financer leurs recherches, les deux inventeurs ont lancé une campagne de crowdfunding sur le site Indiegogo. Une initiative qui rencontre un franc succès en ligne puisqu'elle a permis de rassembler plus d’un million huit cent mille dollars depuis le 21 avril. Un soutien qui s’exprime également sur les réseaux sociaux où de nombreux utilisateurs du Web affichent leur enthousiasme face à cette innovation qu'ils n'hésitent pas à qualifier de révolutionnaire et qui pourrait, selon eux, résoudre définitivement les problèmes liés la dépendance énergétique.

Un projet qui ne fait cependant pas l’unanimité sur la Toile. Certains internautes s’interrogent en effet sur le coût que représenterait le remplacement de l’ensemble des routes américaines. Une entreprise pharaonique qui selon le site extremetech.com engendrerait environ 56 trillions de dollars de dépenses…

Un coût faramineux qui n’aurait d’ailleurs jamais été pris en compte par les créateurs du concept affirme Joel Anderson, un analyste économique qui s’est penché sur le sujet sur le site equities.com. Une invention qui en plus de constituer un gouffre financier pourrait également s’avérer inefficace puisque des panneaux solaires fixés au sol seront selon lui beaucoup moins performants que ceux qu’on trouve généralement sur les toits des habitations.

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Un selfie pris au sommet de la statue du Christ rédempteur qui surplombe Rio de Janeiro au Brésil… c’est l’incroyable photo qu’a publiée la semaine dernière Lee Thompson sur le compte Twitter @theflashpack. Un cliché très impressionnant que le photographe britannique a pu prendre après avoir obtenu une autorisation exceptionnelle de l’office de tourisme local et qui suscite toutes sortes de commentaires admiratifs de la part des internautes depuis sa mise en ligne.

LE RATÉ DU JOUR

Un homme de nationalité chinoise serait actuellement bloqué en Corée du Sud après que son jeune fils a gribouillé son passeport rapporte le site du quotidien britannique « The Telegraph ». Un document sur lequel l’enfant aurait laissé libre cours à son imagination comme semble l’illustrer ce cliché publié sur Weibo, l’équivalent chinois de Twitter, par le malheureux papa. Une mésaventure qui pour une partie de la Toile semble trop belle pour être vraie, de nombreux internautes estimant qu’il s’agit sans doute d’une histoire inventée de toute pièce pour créer le buzz.

LE DÉCLIN DE DETROIT EN IMAGES

Témoigner en photos du déclin de Detroit qui s’est vidée de ses habitants au fil des ans… C'est ce qu’a souhaité faire Alex Alsup sur son blog Tumblr baptisé « GooBing Detroit » en confrontant les clichés pris dans différents quartiers de la ville entre 2009 et 2013 par le service de cartographie de Google, « Street View ». Un travail qui illustre de manière saisissante la dégradation de cette cité qui fut jadis le symbole de la puissance de l’industrie américaine.

VIDÉO DU JOUR

Une ville fantôme… c’est le cadre particulier qu’a également choisi le champion de vélo trial Danny MacAskill pour réaliser sa dernière vidéo en date. Un clip tourné à Epecuén, une ancienne station balnéaire d’Argentine abandonnée depuis 1985. Un terrain de jeu surprenant que les internautes pourront découvrir sur YouTube.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/10/2014 Réseaux sociaux

La Toile mexicaine réclame la démission du président

Au sommaire de cette édition : au Mexique, les internautes réclament la démission de leur président; des jouets inspirés de la série « Breaking Bad » provoquent la polémique aux...

En savoir plus

21/10/2014 Réseaux sociaux

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

Au sommaire de cette édition : des costumes "Ebola" commercialisés pour Halloween choquent la Toile américaine; le "donut selfie" est la nouvelle tendance en vogue sur les...

En savoir plus

18/10/2014 Réseaux sociaux

Data centers : un coût énergétique trop élevé

Depuis deux ans, des habitants de La Courneuve, dans la banlieue nord de Paris, vivent avec un data center en face de chez eux. Ils sont inquiets car ce bâtiment, qui héberge des...

En savoir plus

20/10/2014 Réseaux sociaux

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

Au sommaire de cette édition : des Africains dénoncent la stigmatisation dont ils sont victimes face à Ebola; un mannequin de vitrine suscite la polémique en Nouvelle-Zélande; et...

En savoir plus

17/10/2014 Réseaux sociaux

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

Au sommaire de cette édition : les internautes volent au secours d’une infirmière américaine infectée par Ebola; une vaste opération policière menée en Europe suscite la...

En savoir plus