Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Retour à la terre, avec le paysan-philosophe Pierre Rabhi

En savoir plus

POLITIQUE

France : "La principale opposition au gouvernement, c’est le groupe socialiste !"

En savoir plus

POLITIQUE

France : "On est dans une séquence du quinquennat très difficile"

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

FACE À FACE

Discours sur l'immigration : François Hollande à la reconquête de la gauche ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'œuvre lumineuse d'Olafur Eliasson éclaire la Fondation Louis Vuitton

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile indienne affiche sa solidarité avec le Pakistan

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

De plus en plus de réfugiés affluent au Niger

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cyberattaque de Sony : quand les hackers deviennent des terroristes

En savoir plus

FRANCE

"D-Day" : une journée de commémorations sous le signe de la gratitude

© AFP | Les célébrations du 70e anniversaire du Débarquement

Vidéo par FRANCE 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/06/2014

François Hollande a rendu hommage aux "victimes du nazisme" lors des cérémonies du 70e anniversaire du Débarquement, aux côtés de Barack Obama, Vladimir Poutine, Angela Merkel et Elisabeth II. Revivez ces célébrations sur FRANCE 24.

Soixante-dix ans après le débarquement allié sur la plage d’Omaha Beach en Normandie, la France a rendu hommage aux hommes et aux femmes qui ont participé à la Libération. Entouré d’une vingtaine de chefs d’État et de gouvernement - dont la reine Élisabeth II d’Angleterre, Barack Obama, Angela Merkel et Vladimir Poutine, de près de 1 800 vétérans, François Hollande a présidé les cérémonies organisées en Normandie.

Dès 9 heures, sur l’esplanade du Mémorial de Caen, François Hollande a honoré la mémoire des 20 000 civils morts en Normandie durant l‘été 1944. Puis, le chef de l’État français s’est rendu au cimetière américain de Colleville-sur-Mer où 9 387 soldats américains, morts pendant la bataille de Normandie, sont enterrés. Il a été accueilli par Barack Obama qui a affirmé "Si le monde vous rend cynique, si vous doutez que le courage et la bonté existent encore, arrêtez vous et pensez à ces hommes”.

Les deux présidents se sont ensuite recueillis face à la plage d’Omaha Beach, en contrebas du cimetière, où 3 000 hommes ont perdu la vie le 6 juin 1944 dans les rangs américains.

Puis une cérémonie a été célébrée au cimetière militaire britannique en hommage aux soldats du Commonwealth, en présence de la reine d’Angleterre. Elisabeth II s’est adressée aux anciens combattants en soulignant “l’immense et héroïque effort” et les “incroyables sacrifices” des vétérans du Débarquement.

Après un déjeuner au Château de Bénouville, lieu symbolique de la Résistance, les dirigeants se sont retrouvés à Ouistreham pour le point d'orgue de ces cérémonies. Sur la plage de Sword Beach, un millier d'anciens combattants étaient présents pour assister au discours de François Hollande, suivi d’un spectacle en quatre parties, puis d’une parade de la patrouille de France.

Si le liveblogging ne s'affiche pas, veuillez rafraîchir la page.

 

Cliquez ici pour afficher le liveblogging sur votre tablette ou smartphone

Première publication : 06/06/2014

  • FRANCE

    Bal de chefs d’État à Paris pour les commémorations du Débarquement

    En savoir plus

  • FRANCE

    "D-Day" : quatre questions qui peuvent gâcher la fête

    En savoir plus

  • DIAPORAMA

    En images : Elisabeth II, figure incontournable des célébrations du "D-Day"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)