Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Guerre des nerfs"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola : ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

SUR LE NET

Firechat, l'application anti-censure des Hongkongais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'ai toujours su qu'il serait au rendez-vous"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus… La Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

Amériques

Grèves : Sao Paulo plonge dans le chaos à six jours du Mondial

© AFP | Une station de métro fermée aux voyageurs.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/06/2014

À moins d'une semaine du match d'ouverture de la Coupe du monde 2014 au Brésil, Sao Paulo, hôte du coup d'envoi de la compétition, est paralysée depuis le 5 juin par une grève des employés du métro et des manifestations.

À six jours du Mondial brésilien, la mégapole de Sao Paulo, hôte du coup d'envoi de la compétition, est plongée dans le chaos. Vendredi 6 juin, une grève des employés du métro a provoqué des embouteillages monstres, parmi les pires de l'histoire de la ville, avec 251 kilomètres de bouchons, et ce, pour la deuxième journée d’affilée. Des files interminables de Paulistes attendaient des autobus déjà bondés, sous des pluies torrentielles qui ont aggravé la situation.

La police a dispersé les grévistes à coups de matraques et de gaz lacrymogènes, tandis que 3 000 personnes ont manifesté pour critiquer la politique économique du gouvernement à l'appel d'un syndicat. Ce qui a eu pour conséquence de paralyser la circulation sur la grande avenue Paulista, au cœur de Sao Paulo.
 
Alors que la justice doit se prononcer sur la légalité de cette grève le 9 juin, les représentants syndicaux des grévistes étaient réunis vendredi soir avec la direction pour tenter de trouver un accord salarial qui mettrait fin à un mouvement affectant partiellement trois des cinq lignes du réseau de Sao Paulo et des millions d'usagers. Les employés du métro, qui refusent les 8,7% de réajustement salarial annuel proposés par la direction, ont cependant voté une reconduction de la grève. Ils réclament au moins 12,2%.
 
Le métro, utilisé chaque jour par 4,5 millions de paulistes, est la principale voie d'accès au stade Arena Corinthians, où sera donné le coup d'envoi de la Coupe du Monde le 12 juin devant 12 chefs d'État. Vendredi 7 juin, la grève a compliqué l'arrivée des supporteurs au stade Morumbi, où le Brésil a peiné pour remporter son dernier match de préparation pour le Mondial-2014 face à la Serbie (1-0).
 
Joseph Blatter reste "confiant"
 
En dépit de la vague de grève et de mouvements sociaux sectoriels qui agitent le pays à la veille du Mondial, le président de la Fifa Joseph Blatter s'était déclaré jeudi "confiant" dans le succès de la compétition.
 
Le gouvernement brésilien est sous pression, craignant une répétition de la fronde sociale historique qui avait ébranlé le pays l'an dernier, en pleine Coupe des Confédérations de football.
 
L’angoisse est telle que le ministre brésilien des Sports, Aldo Rebelo, a déclaré qu'il était impossible de promettre que son pays serait prêt pour le match d'ouverture du Mondial entre le Brésil et la Croatie.
 
Avec AFP et Reuters
 

 

Première publication : 07/06/2014

  • MONDIAL 2014

    Brésil : la rue maintient la pression à moins d'un mois de la Coupe du monde

    En savoir plus

  • Le débat de France 24

    Mondial 2014 : à un mois du coup d'envoi, le Brésil désenchanté ? (Partie 1)

    En savoir plus

  • MONDIAL 2014

    Violence au Brésil : le coup de gueule du ministre des Sports

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)