Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Ukraine : l'UE pose un ultimatum à la Russie avant de nouvelles sanctions

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls défend sa ligne à l'université d'été du PS

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Offensive irakienne et frappes américaines contre l'État islamique à Amerli

    En savoir plus

  • UE : le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

Feria de Pentecôte à Nîmes: lumineuse matinée pour Manzanares

AFP

Le torero espagnol Jose Maria Manzanares (c) le 8 juin 2014 lors de la feria de la Pencôte à NimesLe torero espagnol Jose Maria Manzanares (c) le 8 juin 2014 lors de la feria de la Pencôte à Nimes

Le torero espagnol Jose Maria Manzanares (c) le 8 juin 2014 lors de la feria de la Pencôte à NimesLe torero espagnol Jose Maria Manzanares (c) le 8 juin 2014 lors de la feria de la Pencôte à Nimes

En récoltant dimanche au total trois oreilles, Jose Maria Manzanares a été le grand triomphateur de la corrida matinale où a été combattu un lot de Juan Pedro Domecq.

Le lot, de présentation correcte même si plusieurs exemplaires ont manqué de solidité, a permis aux trois matadors engagés, par la caste des toros, de donner de belles démonstrations de leur style.

Avec lenteur et suavité, Enrique Ponce a entamé cette matinée avec les teintes les plus douces. Toréant avec esthétique, il a confirmé son tempérament, sans toutefois rééditer cette leçon par la suite, à cause d'un animal trop faible.

Pour Finito de Cordoba, excellent bilan. Si l'épée l'a empêché de récolter les fruits de ses efforts au premier toro, son opposant suivant en revanche lui a permis de tracer des séries de muleta d'une pureté absolue et dont l'ensemble a enchanté le public.

Mais c'est avec Jose Maria Manzanares que les aficionados ont libéré leur enthousiasme. Après un premier combat assez vite conclu, le maestro, en communion avec la musique des arènes, a construit une oeuvre magistrale d'élégance, de classe et d'impact.

Arènes de Nîmes: corrida matinale de la feria de Pentecôte

Enrique Ponce: une oreille et silence

Finito de Cordoba: deux avis avec saluts et un avis avec une oreille

Jose Maria Manzanares: une oreille et deux oreilles

Bétail: toros de Juan Pedro Domecq, correctement présentés et possédant de la caste. Plusieurs pensionnaires ont manqué cependant de solidité.

Temps: ciel dégagé

Entrée: 12.000 spectateurs

Première publication : 08/06/2014