Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Guatemala : scandale de corruption en toile de fond de la présidentielle

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un rappeur et un entrepreneur en quête d’identité européenne (partie 1)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un rappeur et un entrepreneur en quête d’identité européenne (partie 2)

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Enseignement : le retour de la morale à l'école

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Rencontre avec le quator gallois Stereophonics

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Agriculteurs, une colère sans mots"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'enfant de quelqu'un"

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise des ordures au Liban : un catalyseur politique? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise des ordures au Liban : un catalyseur politique ? (partie 1)

En savoir plus

SPORT

Roland-Garros 2014 : Djokovic-Nadal, une finale de rêve au goût de revanche

© Pierre René-Worms | Novak Djokovic.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/06/2014

Rafael Nadal et Novak Djokovic s'affronteront, dimanche, pour la sixième fois en finale d'un tournoi du Grand Chelem depuis 2011. Le Serbe rêve de remporter Roland-Garros, deux ans après la finale perdue face à l'Espagnol.

"Je dois croire que je peux gagner et je dois essayer de le faire". Le Serbe Novak Djokovic tente de se convaincre qu’il peut battre l’Espagnol Rafael Nadal, dimanche 8 juin, en finale de Roland-Garros. Car il sait que la tâche s’annonce difficile et quasi-impossible face au numéro 1 mondial, intouchable depuis le début de la compétition, et octuple vainqueur du tournoi de la porte d’Auteuil.

D’autant plus que Rafael Nadal cherchera à devenir le premier joueur à remporter neuf fois le même tournoi du Grand Chelem, dont cinq fois consécutivement. Un neuvième sacre serait pour lui synonyme de 14e titre du Grand Chelem, comme Pete Sampras, à seulement trois unités du record détenu par Roger Federer.
 
Pour le Serbe, les objectifs sont tout aussi importants, puisqu’il s’agit pour lui, qui n'a jamais gagné à Paris, d’inscrire pour la première fois son nom sur le seul trophée du Grand Chelem à lui échapper. En cas de succès, il pourrait devenir le huitième joueur dans l'histoire à réussir le Grand Chelem en carrière, après Andre Agassi, Don Budge, Roy Emerson, Roger Federer, Rod Laver, Nadal et Fred Perry. Enfin, il reprendrait la place de numéro un mondial en cas de succès.
 
Mais les chiffres plaident contre Novak Djokovic. Ces deux dernières années, - en finale en 2012 et en demi-finale en 2013 - il s’est cassé les dents sur Nadal. Même s’il était passé tout près l'an passé, en ne s'inclinant que 9-7 au cinquième set. Il sait aussi que son rival a remporté 65 victoires à Roland-Garros pour une seule défaite.
 
Toutefois, le Serbe, qui n'a connu que deux défaites en 2014, reste sur quatre victoires d'affilée face au Majorquin dans des finales, la dernière en date à Rome, sur terre-battue, à la mi-mai. C’est à cela que s’accroche le numéro 2 mondial. "Savoir que j'étais près de gagner contre lui ces deux dernières années me donne des raisons de croire que je peux le faire cette fois-ci", dit-il. Verdict ce dimanche.
 
Avec AFP

 

Première publication : 08/06/2014

  • TENNIS

    Roland-Garros 2014 : Rafael Nadal retrouve Novak Djokovic en finale

    En savoir plus

  • TENNIS

    Roland-Garros 2014 : Novak Djokovic tient sa finale

    En savoir plus

  • TENNIS

    Roland-Garros : Rafael Nadal devra s’employer pour conserver son titre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)