Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • Gaza : début d'une trêve de trois jours, des négociations entamées en Égypte

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

EUROPE

Porochenko veut la fin des combats dans l’est de l'Ukraine dès "cette semaine"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/06/2014

Après des premiers pourparlers tenus avec l’ambassadeur russe en Ukraine, la présidence ukrainienne a annoncé dans un communiqué vouloir mettre fin aux combats qui ravagent l’est du pays dès "cette semaine".

Dimanche, le nouveau chef de l’État ukrainien, Petro Porochenko, a annoncé qu’il souhaitait mettre fin dès cette semaine aux combats dans l'est du pays, en proie à une insurrection prorusse. L’annonce a été effectuée par voie de communiqué par la présidence ukrainienne, suite à la tenue de premiers pourparlers avec Mikhaïl Zourabov, l'ambassadeur de Russie en Ukraine.

"Nous devons mettre fin aux tirs cette semaine", déclare Porochenko dans ce document publié à l’issue d’une réunion qui accueillait également l'ambassadeur d'Ukraine en Allemagne, Pavlo Klimkine, et une représentante de l'OSCE, Heidi Tagliavini. Le président ukrainien indique que ces pourparlers tripartites se tiendront tous les jours afin de mettre en place un plan de pacification de l'est de l'Ukraine.

"Chaque jour pendant lequel des gens meurent, chaque jour pendant lequel l'Ukraine paye un prix aussi élevé, est inacceptable", martèle Porochenko.

"C'est pourquoi il faut tout d'abord rétablir le fonctionnement de la frontière de l'Ukraine pour garantir la sécurité de tout citoyen d'Ukraine qui vit dans le Donbass, indépendamment de ses sympathies politiques", ajoute-t-il.

Première détente

L'insurrection prorusse dans l'est de l'Ukraine, orchestrée selon Kiev par Moscou, et l'"opération antiterroriste" lancée par les forces ukrainiennes pour la mater ont fait en près de deux mois plus de 200 victimes (rebelles, forces ukrainiennes et civils).

Les séparatistes prorusses contrôlent notamment Donetsk et Lougansk, les deux grandes villes du bassin minier du Donbass, poumon industriel du pays.

Lors d'un bref entretien vendredi en marge des cérémonies commémoratives du Débarquement en France, Petro Porochenko et son homologue russe Vladimir Poutine étaient tombés d’accord sur le fait d'ouvrir des négociations rapidement à Kiev, un premier signe de détente après l'escalade de ces derniers mois.

Avec AFP

Première publication : 08/06/2014

  • UKRAINE

    Investi, Porochenko annonce la signature de l’accord économique avec l’UE

    En savoir plus

  • Un oeil sur les médias

    D-Day entre commémoration et diplomatie

    En savoir plus

  • CÉLÉBRATIONS DU DÉBARQUEMENT

    À Paris, les tractations diplomatiques entre Poutine et les Occidentaux ont débuté

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)