Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki (partie 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Paris, capitale de l'art contemporain

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts (partie 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Calais, ville de toutes les tensions

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

"Kazakhgate" : un nouveau pavé dans la mare de Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

#ActuElles

Le sexe féminin : un enjeu politique ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Relance dans la zone euro : bientôt un accord sur l'investissement ?

En savoir plus

SPORT

En images : ces pays qui rêvent d'une nouvelle étoile sur leur maillot

© FRANCE 24

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 12/06/2014

La Coupe du monde au Brésil débute ce 12 juin. Parmi les 32 sélections qualifiées pour l'événement, huit équipes ont déjà soulevé le trophée. FRANCE 24 a analysé les effectifs de ces nations qui veulent épingler une nouvelle étoile sur leur maillot.

Qui pour succéder à l’Espagne le 13 juillet prochain ? Sur les 32 équipes en lice pour remporter la Coupe du monde 2014, huit nations ont déjà connu un tel honneur, comme en témoignent les étoiles qui ornent leur maillot.

Et si l’Uruguay en affiche quatre, c’est qu’il a ajouté aux deux Coupes du monde qu’il a remportées, ses deux titres olympiques. Avant le début de la compétition, FRANCE 24 dévoile les forces et faiblesses de ces équipes qui rêvent d'un nouveau sacre.

Cliquez sur la bannière ci-dessous pour accéder à notre infographie :

Première publication : 11/06/2014

  • COUPE DU MONDE 2014

    Le Brésil gagnera la Coupe du monde, selon le roi des statistiques

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2014

    Les footballeurs camerounais finalement arrivés au Brésil pour le Mondial

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2014

    Les Bleus : "Les voyants sont au vert, mais il ne faut pas s'enflammer"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)