Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Primaire de la gauche en France : l'ultime débat (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche en France : l'ultime débat (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Gauche : quelle recomposition ?

En savoir plus

POLITIQUE

Trump président des États-Unis : le populisme au pouvoir

En savoir plus

FOCUS

France : de nouvelles inititatives solidaires en faveur des sans-abris

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Asli Erdogan, les maux de la Turquie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May attendue à Davos ce jeudi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Des troupes sénégalaises et nigérianes aux frontières de la Gambie

En savoir plus

LE DÉBAT

Lanceurs d'alerte : un risque, à quel prix ? (partie 2)

En savoir plus

SPORT

En chiffres : le Mondial du Brésil battra tous les records

© AFP | Le stade Maracana de Rio de Janeiro.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/06/2014

Avec des millions de supporters attendus et des milliards de dollars dépensés, le Brésil accueille la Coupe du monde de la démesure. Tour d’horizon en chiffres d’un Mondial hors-norme.

Après des semaines de conflit social, le Brésil se prépare enfin à donner le coup d’envoi de la grand-messe du football planétaire avec un somptueux spectacle de 25 minutes dans le stade de Sao Paulo qui accueille, jeudi 12 juin, le match Brésil – Croatie. Près de 660 artistes défileront sur la pelouse, tandis que des stars comme Jennifer Lopez, chanteuse de l’hymne officiel avec le rappeur Pitbull, mettront le feu à la cérémonie d’ouverture. Une fête qui permettra d'oublier un moment les problèmes que pose l'organisation d'un tel évènement sportif dans un pays émergent de 200 millions d'habitants, grand comme 14 fois la France.

Première publication : 12/06/2014

  • COUPE DU MONDE 2014

    Dilma Rousseff : le Brésil attend les supporters "les bras ouverts"

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2014

    Le Brésil gagnera la Coupe du monde, selon le roi des statistiques

    En savoir plus

  • BRÉSIL

    Sao Paulo : la grève dans le métro suspendue, 48 heures avant le Mondial

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)