Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La leçon de démocratie du Nigeria

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : sécurité, économie, corruption... les défis de Buhari (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : sécurité, économie, corruption... les défis de Buhari (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dailymotion : le retour du patriotisme économique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un procureur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et ta soeur ?"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'alternance démocratique au Nigeria, modèle pour le reste du continent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La victoire annoncée de l'opposant Muhammadu Buhari au Nigeria

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Climat : "Les chances sont bonnes" de parvenir à un accord à Paris

En savoir plus

SPORT

Platini ne soutiendra pas Blatter pour un nouveau mandat à la tête de la Fifa

© AFP | Sepp Blatter (à gauche) et Michel Platini.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/06/2014

L'ancien international français et patron du football européen Michel Platini s'est dit opposé à un cinquième mandat de Sepp Blatter à la tête de la Fifa et a laissé planer le doute sur sa propre candidature.

Michel Platini, président de l'Union des associations européennes de football (UEFA), a annoncé jeudi qu'il ne soutiendrait pas Joseph Blatter, actuel président de la Fifa, qui ne cache plus ses envies de cinquième mandat.

"Je suis européen, je suis sur la position de l'UEFA. Je ne le soutiens pas pour son nouveau mandat. Je ne le soutiendrai plus. Il le sait, je lui ai dit. Je pense que la Fifa a besoin d'un souffle nouveau. Son nouveau mandat, ce n'est pas bien pour le foot. Mais c'est une personne qu'il faut respecter, il a tout mon respect", a indiqué le dirigeant français à deux journalistes à Sao Paulo.

L'ancien Ballon d'Or a en outre précisé qu'il annoncerait sa décision, de se présenter ou pas à la présidentielle Fifa, en marge du tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des champions à Monaco, qui a lieu le 28 août.

"J'ai bientôt 60 ans, en 2015, et mon problème c'est de savoir ce que j'ai envie de faire dans les années qui viennent", a-t-il déclaré. "Là, on est un an avant l'élection, j'ai le temps. Sincèrement, je ne sais pas."

Avec AFP

Première publication : 12/06/2014

  • COUPE DU MONDE 2014

    Brésil – Croatie : que la fête commence !

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Mondial au Qatar : Platini dément les accusations de corruption

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)