Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

Intermittents: 60% des Français pour une réforme du régime

AFP

Un manifestant lors d'un défilé des intermittents du spectacle, le 14 mai 2014 à ParisUn manifestant lors d'un défilé des intermittents du spectacle, le 14 mai 2014 à Paris

Un manifestant lors d'un défilé des intermittents du spectacle, le 14 mai 2014 à ParisUn manifestant lors d'un défilé des intermittents du spectacle, le 14 mai 2014 à Paris

Une majorité de Français (60%) est favorable à un rapprochement du régime spécial d'indemnisation chômage des intermittents avec les règles s'appliquant à l'ensemble des chômeurs, selon un sondage Tilder-LCI-OpinionWay publié jeudi.

Soixante pour cent des personnes interrogées se disent d'accord avec l'opinion selon laquelle "il faut réformer (le régime des intermittents) pour qu'il se rapproche du régime général d'indemnisation des chômeurs".

Ce pourcentage est cependant en baisse de 6 points par rapport à la précédente enquête réalisée en février.

A l'inverse, 36% des sondés (+3 points) se disent d'accord avec l'idée selon laquelle "il faut conserver (le régime spécifique) car ce ne sont pas des métiers comme les autres". 4% des personnes interrogées ne se prononcent pas.

Les intermittents du spectacle ont entamé un mouvement de grève pour protester contre la nouvelle convention d'assurance-chômage qui durcit notamment les règles les concernant.

Leur régime spécifique compense la précarité attachée aux métiers de la culture, en échange de cotisations deux fois plus élevées que dans le régime général. Plus favorable que celui s'appliquant au reste des salariés, il est jugé trop couteux par ses détracteurs.

Il concerne 3,5% des bénéficiaires des allocations chômage et 3,4% des dépenses de l'Unedic et son surcoût par rapport au régime général est estimé à 320 millions d'euros.

Sondage réalisé en ligne les 11 et 12 juin auprès d'un échantillon de 988 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

Première publication : 12/06/2014