Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

Mondial de l'auto : un salon en perte de vitesse ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Clinton - Trump : un premier face-à-face décisif

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Synapson, révélation de la scène électro tricolore

En savoir plus

L'ENTRETIEN

IBK : "Pas de troubles dans le nord du Mali mais des difficultés à Kidal"

En savoir plus

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À Alep, la barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton vs. Trump, l'eau et le feu"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"2016 sera une année record pour le tourisme en Grèce"

En savoir plus

Afrique

Nouvel incident à la frontière entre le Rwanda et la RDC

© FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/06/2014

Des fusillades ont éclaté, jeudi, à la frontière entre le Rwanda et la République démocratique du Congo (RDC) dans la région sensible du Nord-Kivu, pour le deuxième jour consécutif.

La tension ne retombe pas à la frontière entre le Rwanda et la République démocratique du Congo (RDC), où de nouveaux accrochages armés ont eu lieu ce jeudi 12 juin. C’est le gouverneur de la province congolaise du Nord-Kivu, Julien Paluku, qui a fait état de tirs près de la ville de Kibumba pour la deuxième journée consécutive.

"Il y a eu quelques tirs, mais très peu. C’est déjà terminé", a fait savoir le gouverneur.

"Les tirs venaient des troupes rwandaises, nos troupes n’ont pas riposté. Elles ont pour instruction de ne pas ouvrir le feu sauf si la situation devenait critique. Nous ne sommes pas en guerre contre le Rwanda," a-t-il déclaré à Reuters par téléphone.

Le journaliste rwandais Fred Mwasa, qui se trouvait dans le nord-est du Rwanda où les tirs se sont produits, a déclaré sur Twitter que les coups de feu venaient de l’armée congolaise.

"Actuellement ont lieu des tirs de soldats de la RDC en direction du Rwanda", a-t-il écrit.

Kinshasa et Kigali se sont mutuellement accusés mercredi d’incursions sur leurs territoires respectifs, ce qui a entraîné des échanges de tirs, pour la première fois depuis plusieurs mois, entre les deux pays voisins.

Ce regain de tension a été dénoncé par le chef de la Monusco (Mission des Nations unies en RDC), Martin Kobler, qui, dans un communiqué, a "exhorté" les deux parties à "prendre les mesures nécessaires pour rétablir la sécurité à la frontière".

Avec AFP
 

Première publication : 12/06/2014

  • JUSTICE

    RD Congo : la justice acquitte des militaires accusés de viols à Minova

    En savoir plus

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    RD Congo : la CPI condamne l'ex-chef de milice congolais Katanga à 12 ans de prison

    En savoir plus

  • FRANCE - RWANDA

    À Libreville, Fabius et Kagame tentent de briser la glace

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)