Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • Air Algérie a perdu le contact avec un avion parti de Ouagadougou

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

Obama, un papa sympa qui met, parfois, ses filles mal à l'aise

AFP

Barack Obama entouré par ses filles Malia (g) et Sasha (d), lors d'un match de basket dans le Maryland, le 17 novembre 2013Barack Obama entouré par ses filles Malia (g) et Sasha (d), lors d'un match de basket dans le Maryland, le 17 novembre 2013

Barack Obama entouré par ses filles Malia (g) et Sasha (d), lors d'un match de basket dans le Maryland, le 17 novembre 2013Barack Obama entouré par ses filles Malia (g) et Sasha (d), lors d'un match de basket dans le Maryland, le 17 novembre 2013

"Je pense qu'elles diraient que je suis un papa sympa, à la limite de les mettre parfois un peu mal à l'aise". Barack Obama s'est amusé jeudi du regard que ses filles, Sasha et Malia, portent sur lui.

"Comme dit Malia, je suis juste à la limite mais je reste la plupart du temps du bon côté en étant drôle sans leur faire complètement honte", a expliqué le président américain sur la chaîne NBC, à l'approche de la Fête des pères, dimanche aux Etats-Unis.

Quelle recette pour être de bons parents? "Tout d'abord, se marier avec quelqu'un qui sera une maman fantastique, ce que j'ai fait. Ensuite, un amour inconditionnel pour ses enfants fait toute la différence".

Le président des Etats-Unis reconnaît s'être inquiété de l'impact négatif que la vie dans la bulle de la Maison Blanche pourrait avoir sur ses filles, aujourd'hui âgées de 13 et 15 ans.

Après près de six ans de vie familiale à la Maison Blanche, il estime que cet écueil a été évité. "Je pense qu'elles comprennent que cela n'aura qu'un temps. Globalement, elles sont vraiment épanouies", ajoute-t-il, soulignant que Sasha et Malia invitent des amies à la maison, font du sport, vont au cinéma.

"Elles sont arrivées à un âge où elles savent ce qu'elles ont à faire et nous n'avons pas vraiment besoin de vérifier si elles ont fait leurs devoirs", explique-t-il. "Nous sommes très fiers d'elles".

M. Obama raconte aussi avoir commencé, récemment, à parler de sa vie de président avec ses filles, en particulier avec Malia, l'aînée.

"Je pense qu'elle a la tête sur les épaules grâce au fait en particulier que nous discutons le soir, à table. Je leur explique pourquoi j'ai pris telle décision... D'une certaine manière, elles comprennent comment j'aborde les problèmes".

Première publication : 12/06/2014