Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Moyen-Orient

Israël : les trois adolescents portés disparus ont été kidnappés, selon Tsahal

© AFP - Un homme arrêté par l'armée israélienne, qui recherche les trois adolescents

Vidéo par Julien CHEHIDA

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/06/2014

L’armée israélienne accuse des activistes palestiniens d’avoir enlevé trois jeunes colons vendredi. Ils ont été vus pour la dernière fois près d’Hébron, en Cisjordanie. De vastes opérations de recherches sont en cours.

NETANYAHOU MET ABBAS DEVANT SES "RESPONSABILITÉS"

Les trois Israéliens ont été kidnappés par une "organisation terroriste", a affirmé samedi soir le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, en tenant le président palestinien Mahmoud Abbas pour "responsable" de leur sort.

"Nos jeunes ont été enlevés par une organisation terroriste, cela ne fait aucun doute", a-t-il affirmé lors d'une brève allocution radio-télévisée. Il a exigé que "l'Autorité palestinienne et celui qui est à sa tête, Abou Mazen (Mahmoud Abbas), fassent tout le nécessaire pour aider au retour des kidnappés car cela relève de leur responsabilité".

Trois jeunes Israéliens étudiant dans une yechiva de la colonie de Gush Etzion, au nord d’Hébron, en Cisjordanie, ont disparu dans la nuit du jeudi 12 au vendredi 13 juin. Prudente sur les auteurs présumés du rapt, l'armée israélienne a déclaré, par la voix d'un haut-gradé samedi, qu'il s'agissait très probablement de ravisseurs palestiniens.

L’armée s’est déployée en force dans la région autour d’Hébron, afin de contrôler le trafic automobile et de mener des perquisitions. Elle affirme que depuis 2013 "64 tentatives d'enlèvements ont été déjouées par Tsahal, la plupart menées par des membres du Hamas."

Les trois jeunes colons, âgés de 15 à 19 ans selon le journal "Haaretz", auraient été vus pour la dernière fois en train de faire de l’auto-stop près de Gush Etzion, implantation juive située entre les villes palestiniennes de Bethléem et de Hébron. L’ambassade des États-Unis a été prévenue, l’un des jeunes disposant également de la nationalité américaine.

Opérations de recherches de "grande ampleur"

"Nous ne donnons pas de détails qui pourraient gêner l'enquête", a déclaré un porte-parole militaire, indiquant que des opérations de recherches de "grande ampleur" étaient en cours pour retrouver les disparus. Peu de détails ont filtré pour l'instant mais la zone de l'enlèvement est passée au peigne fin par les soldats de Tsahal qui ont été filmés dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

L’armée a fermé les deux principaux points de passage entre Israël et la bande de Gaza, afin d’empêcher tout transfert potentiel des trois jeunes vers ce territoire contrôlé par le mouvement islamiste Hamas. Et des soldats ont également mis en place un périmètre de sécurité autour d'une carcasse de voiture calcinée près d'Hébron - véhicule qui aurait pu avoir été utilisé par les ravisseurs selon les médias israéliens.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, déjà échauffé par l’accord de réconciliation entre le Hamas et le Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas, a aussitôt affirmé qu’il tenait "l'Autorité palestinienne pour responsable de la sécurité des trois disparus".

Plusieurs mouvements armés disent ouvertement vouloir enlever des Israéliens pour obtenir des concessions de l’État hébreu. En 2011, 1 027 détenus palestiniens ont été échangés contre le soldat Gilad Shalit enlevé cinq ans plus tôt en lisière de la bande de Gaza.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 13/06/2014

  • ISRAËL

    Le député de droite Reuven Rivlin élu président d'Israël

    En savoir plus

  • CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN

    Vingt ans après, que reste-t-il des accords d’Oslo ?

    En savoir plus

  • VATICAN

    Au Vatican, Peres et Abbas ont prié pour la paix au Proche-Orient

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)