Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

Poker en ligne: Amaya Gaming achète Oldford pour près de 5 milliards de dollars

AFP

Un homme joue au poker en ligne sur Manassas le 2 octobre 2006Un homme joue au poker en ligne sur Manassas le 2 octobre 2006

Un homme joue au poker en ligne sur Manassas le 2 octobre 2006Un homme joue au poker en ligne sur Manassas le 2 octobre 2006

Le fournisseur canadien d'équipements et de services pour l'industrie du jeu Amaya Gaming a mis sur la table 4,9 milliards de dollars US pour acheter le propriétaire des sites PokerStars et Full Tilt Poker, selon un communiqué publié jeudi soir.

Le rachat d'Oldford Group, une société non cotée, va faire d'Amaya Gaming le premier groupe coté dans le monde dans le domaine du poker en ligne, devançant l'actuel numéro un mondial Bwin, assure le groupe.

Fondé en 2004 et coté à la Bourse de Toronto, Amaya offre toute une palette de produits et de services pour l'industrie du jeu, des machines à sous aux logiciels de paris en ligne, en passant par des outils d'analyse des performances des casinos.

Dans le domaine du poker, Amaya est surtout connu pour ses outils logiciels. Il va changer de dimension en acquérant PokerStars et Full Tilt Poker qu'il présente comme les plus importants acteurs du secteur, avec plus de 85 millions de joueurs inscrits.

Mais le groupe assure que ses activités sont parfaitement complémentaires de celles de sa future filiale, qui est basée dans l'Ile de Man. En plus des activités de jeu en ligne, l'acquisition lui permet d'élargir ses activités à la diffusion d'émissions télévisées sur le poker et à l'organisation de tournoi. Il promet de continuer à fournir sans changement ses services à ses anciens clients.

Sur une base proforma, le nouvel ensemble Amaya-Oldford aurait réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 1,3 milliards de dollars US et un excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté des éléments exceptionnels de 473,8 millions USD.

Pour l'année en cours, le groupe espère porter son Ebitda ajuster autour de 600 à 640 millions de dollars.

Première publication : 13/06/2014