Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

SPORT

"On a représenté l’Algérie avec fierté et honneur" face à la Belgique

© AFP | Saphir Taïder et ses coéqupiers fêtent l'ouverture du score de Feghouli

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 18/06/2014

L’Algérie a perdu pour son entrée en lice dans ce Mondial-2014, mais les coéquipiers de Majid Bougherra n’ont pas démérité face à la Belgique (1-2). Un match qui peut laisser présager une belle poursuite pour l'équipe des Fennecs.

De notre envoyé spécial à Belo Horizonte,

L’Algérie a marqué un but en Coupe du monde face à la Belgique, mardi à Belo Horizonte. Du jamais vu depuis le 3 juin 1986 ! Malheureusement, le penalty inscrit par le joueur de Valence Sofiane Feghouli à la 25e minute n’a pas suffi à assurer la victoire aux Fennecs. L’Algérie s’incline finalement 2 buts à 1 face à la tête de série du groupe H, la Belgique, sur des buts de Fellaini (70e) et Mertens (80e).

"Ce sont deux buts que l’on aurait pu éviter", a indiqué à FRANCE 24 le capitaine de la sélection algérienne Majid Bougherra. "On est déçus car on méritait au moins un match nul, mais la Belgique a de grosses individualités, c’est le favori du groupe. On savait que l’on allait souffrir. On a réussi à marquer et les faire douter, mais à la fin, on a craqué. C’est ça le football de haut niveau. Maintenant à nous de tourner la page. Il va falloir faire un très bon résultat au prochain match contre la Corée du Sud pour rester en vie."

"Nos chances de qualification sont intactes"

Car rien n’est fini pour les Algériens qui ont encore deux matches face à la Corée du Sud (22 juin) et la Russie (26 juin) pour espérer accéder, pour la première fois de leur histoire, aux huitièmes de finale. "Cette défaite n’est pas facile à digérer car il y avait quelque chose à faire aujourd’hui (mardi, NDLR). Tactiquement, on a fait ce qu’il fallait. On était bien en place. On a tout donné, mais il nous a manqué un petit quelque chose pour faire un match nul", a expliqué au micro de FRANCE 24, le joueur de l’Inter Milan Saphir Taïder. "Maintenant il faut tirer des enseignements positifs de cette défaite et aborder de la meilleure des manières le prochain match face à la Corée du Sud. Rien n’est fini. On a représenté l’Algérie avec fierté et honneur."

Des propos que partage son compatriote Carl Medjani. Le joueur de Valenciennes s’est déjà projeté vers le match de dimanche face à la Corée du Sud. "Nos chances de qualification sont intactes. Pour cela, il faut gagner les deux prochains matches. Aujourd’hui (mardi, NDLR.) je pense que l’on a montré un beau visage, on a prouvé que l’on n’était pas là par hasard. Maintenant, le match face à la Corée du Sud sera déterminant pour notre survie dans ce Mondial. On aura besoin de tout le monde pour gagner."

Belgique – Corée du Sud, un match à suivre sur FRANCE24.com dimanche 22 juin à partir de 21 h (heure de Paris).

Première publication : 17/06/2014

  • COUPE DU MONDE 2014

    La Belgique prend le meilleur sur l'Algérie (2-1)

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2014

    Algérie-Belgique : "Si on doit mourir, on doit mourir dignement"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)