Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'Ouganda porte plainte après la mort de 4 policiers, Kinshasa reconnaît une "erreur déplorable"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

France: bras de fer autour des raffineries

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Patricia Essong, la nouvelle sensation soul

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : une ONG chrétienne ramène des réfugiés syriens en Italie

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle en Autriche : quelle leçon pour l’Europe ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle en Autriche : quelle leçon pour l’Europe ? (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dette grecque : le bras de fer entre le FMI et l'Allemagne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Revers pour le "Trump autrichien""

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron sans tabou"

En savoir plus

EUROPE

Un gazoduc international touché par une explosion en Ukraine

© AFP | Un gazoduc international en Ukraine (archive)

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/06/2014

Une explosion a endommagé, mardi dans le centre de l'Ukraine, le principal gazoduc acheminant du gaz naturel russe vers les marchés européens. Cet incident n'a pas fait de victime et le transit n'a pas été interrompu.

Une explosion a eu lieu sur le gazoduc Ourengoï-Pomary-Oujgorod, dans la région de Poltava, au nord-est de l'Ukraine. L'incident s'est produit sur la principale conduite qui transporte le gaz russe à travers le territoire ukrainien vers l'Union européenne, ont indiqué les autorités locales.

Des témoignages recueillis par la police font état d'une flamme géante et l'intervention des pompiers se poursuivait encore deux heures après l'explosion, selon l'agence Interfax Ukraine.

Le ministère ukrainien de l'énergie estime qu'il s'agit d'un acte terroriste. "Ce n'est pas la première tentative d'attentat contre le système de transport ukrainien du gaz", a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le groupe ukrainien de transport de gaz Ukrtransgaz a déclaré que la déflagration, dont les causes restent indéterminées, n'avait eu aucune conséquence sur le transit de gaz.

Une source au sein de la compagnie russe Gazprom a confirmé que les exportations de gaz n'avaient pas été affectées. "Il y a un gazoduc parallèle", a dit cette source.

Le groupe public russe Gazprom a stoppé lundi ses livraisons à l'Ukraine du fait du contentieux prolongé sur le prix du gaz facturé à Kiev, mais ses exportations à destination de l'Union européenne via le territoire ukrainien se poursuivent normalement.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 17/06/2014

  • ÉNERGIES

    La Russie coupe le gaz à l’Ukraine, l’Europe craint la pénurie

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Les pro-russes abattent un avion à Lougansk, près de 50 morts

    En savoir plus

  • UKRAINE – RUSSIE

    Kiev et Moscou réamorcent un dialogue, des tensions persistent en Ukraine

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)