Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Gaza : Washington et l’ONU exigent un cessez-le-feu "immédiat et sans condition"

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : les drapeaux en berne en France, l'enquête se poursuit

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • Gaza : les combats ont repris, le Hamas propose une nouvelle trêve

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Nigeria : état d’alerte après le premier cas mortel d’Ebola

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Syrie : l'EIIL prend une base de l'armée mais perd un champ gazier

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Tour de France : l'Allemand Tony Martin remporte la 20e étape

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Les États-Unis évacuent leur ambassade en Libye

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

Moyen-Orient

Avancée de l'EIIL : des officiers irakiens limogés pour faute professionnelle

© AFP - Des nouvelles recrues des forces de sécurités irakiennes, le 16 juin à Kerbala

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/06/2014

Dix jours après la chute de la deuxième ville d'Irak, désormais aux mains des djihadistes, le Premier ministre Nouri al-Maliki a limogé quatre hauts responsables des services de sécurité, accusés d'avoir failli à "leur devoir militaire".

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a limogé quatre hauts responsables des services de sécurité, mardi 17 juin. Ces derniers sont accusés d'avoir failli à leur "devoir professionnel et militaire" en n'empêchant pas la chute éclair de Mossoul, la deuxième ville d'Irak, entre les mains des djihadistes sunnites.

>> À relire sur FRANCE 24 : "L’Iran peut coopérer avec les États-Unis s'il en va de son intérêt"

Cette cité du nord de l'Irak est passée la semaine dernière sous le contrôle des islamistes de l'EIIL (État islamique en Irak et au Levant). En une semaine, les djihadistes ont également pris le contrôle d'une grande partie de sa province Ninive (nord), de Tikrit et d'autres secteurs des provinces de Salaheddine, Diyala (est) et Kirkouk (nord).

Parmi les quatre responsables visés figurent notamment le général Mahdi al-Gharawi, commandant en chef de la province de Ninive, et Hedayat Abdel Rahim, chef de la troisième brigade d'infanterie. Ce dernier avait déserté le champ de bataille et sera jugé par contumace en cour martiale, a indiqué le gouvernement dans un communiqué. Le Premier ministre a par ailleurs ordonné à l'état-major de former des conseils de discipline pour enquêter sur les officiers ayant "abandonné leurs positions".

Mal entraînées, les membres des forces de sécurité irakiennes ont fait massivement défection face à l'avancée des combattants de l’EIIL.

>> À relire sur FRANCE 24 : "L’État islamique en Irak et au Levant, ces djihadistes qui font de l’ombre à Al-Qaïda"

Découverte de 18 corps de membres des forces irakiennes

Parallèlement, la police irakienne a annoncé avoir découvert les corps de 18 membres des forces irakiennes, à 15 km à l'est de la ville sunnite de Samarra (110 km au nord de Bagdad). Les corps portaient des impacts de balles dans la tête et dans la poitrine, a indiqué à l'AFP un colonel de police. Les circontances de leur mort sont pour l'heure peu claires.

Par ailleurs, au moins 21 personnes sont mortes dans une série d'attentats à Bagdad et dans le bombardement d'une autre ville irakienne.

Après la débandade des premiers jours, les forces irakiennes semblent néanmoins relever la tête. Ce week-end, elles ont repris deux villes près de Bagdad.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 17/06/2014

  • IRAK

    L'offensive des insurgés stoppée à Baqouba, à 60 km de Bagdad

    En savoir plus

  • REPORTAGE

    Le chaos en Irak pousse les Kurdes vers l'indépendance

    En savoir plus

  • IRAK

    Sous les pieds des belligérants irakiens, le pétrole

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)