Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : des enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • Gaza: nouvelles tractations diplomatiques prévues samedi à Paris

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

Rep. Dominicaine: des Français accusés de trafic de cocaïne relâchés mais seront jugés

AFP

Les Français Jean Pascal Fauret (g) t Armand Victor Bruno Odos, pilote et co-pilote, ainsi que deux compatriotes et 37 Dominicains accusés de trafic de cocaïne devant le tribunal à Higuey, en République Dominicaine 4 février 2014Les Français Jean Pascal Fauret (g) t Armand Victor Bruno Odos, pilote et co-pilote, ainsi que deux compatriotes et  37 Dominicains accusés de trafic de cocaïne devant le tribunal à Higuey, en République Dominicaine 4 février 2014

Les Français Jean Pascal Fauret (g) t Armand Victor Bruno Odos, pilote et co-pilote, ainsi que deux compatriotes et 37 Dominicains accusés de trafic de cocaïne devant le tribunal à Higuey, en République Dominicaine 4 février 2014Les Français Jean Pascal Fauret (g) t Armand Victor Bruno Odos, pilote et co-pilote, ainsi que deux compatriotes et 37 Dominicains accusés de trafic de cocaïne devant le tribunal à Higuey, en République Dominicaine 4 février 2014

Quatre Français, dont deux pilotes d'avion, en détention provisoire depuis plus d'un an en République dominicaine sur des accusations de trafic de cocaïne, ont été relâchés mardi mais interdits de quitter le territoire en attendant leur procès.

A l'issue de plusieurs audiences préliminaires menées ces dernières semaines, la juge Elka Reyes a renvoyé les suspects, interpellés en mars 2013 à bord d'un avion privé avec 700 kg de cocaïne à bord, devant la justice, considérant comme suffisantes les charges à leur encontre mais ordonné leur remise en liberté, la durée légale de leur détention provisoire étant dépassée.

"Il est décidé l'ouverture d'un procès", indique le jugement de Mme Reyes, émis par un tribunal de Saint Domingue. Libérés sans caution, les prévenus devront toutefois se présenter régulièrement devant la justice.

Le 21 mars 2013, les pilotes Pascal Jean Fauret et Bruno Odos, un autre membre de l'équipage, Alain Castany, et le passager Nicolas Pisapia, avaient été interpellés sur le tarmac de l'aéroport de la station balnéaire de Punta Cana (ouest de la République dominicaine), alors qu'ils s'apprêtaient à décoller à bord d'un avion privé à destination de la France. A bord de l'appareil se trouvaient 700 kg de cocaïne répartis dans 26 valises.

Dans la foulée, une quarantaine d'agents des douanes, de la police anti-drogue et des services migratoires dominicains avaient également été arrêtés, soupçonnés d'avoir participé à ce vaste trafic de drogue.

Au cours des audiences préliminaires, les deux pilotes ont nié avoir le moindre lien avec la cargaison découverte à bord de l'appareil, un Falcon 50 appartenant au lunetier français Alain Afflelou mais affrété par une société de location, SN-THS, installée en France.

Le passager Nicolas Pisapia a, lui, affirmé avoir embarqué avec seulement un sac à dos, et n'avoir lui non plus aucun lien avec les 700 kg de drogue.

De son côté, le procureur Milciades Guzman a affirmé que les deux pilotes effectuaient depuis 2012 des liaisons vers différentes destinations européennes avec les mêmes passagers à des fins de narcotrafic.

Le syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) avait demandé le 25 février aux pilotes français de ne plus assurer les liaisons vers la République dominicaine pour dénoncer "l'emprisonnement arbitraire" des deux pilotes. Cet appel avait été suspendu début avril "en signe d'apaisement".

Première publication : 18/06/2014